Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (53)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
Bestiaire de la faune rencontrée au niveau des donjons

Auteur Message
Temax
06 septembre 2010, 15:05
Membre enregistré #469
Inscrit(e) le: 18 septembre 2009, 14:04
Messages: 1230

Encore un article de healing addiction.{#rofl}

 

Ca parlera à ceux qui, comme moi, sont en phase de rerolling et donc se tapent un max de donjons aléatoires avec de parfaits inconnus (vivement 80, histoire de se refaire des rolatoires avec les papys{#!shy})

 

Depuis que Blizzard et son donjon finder prennent en charge la création des groupes, il est devenu facile et (plus ou moins) rapide d'y accéder à tout niveau. On ne sait jamais avec qui on va tomber ce qui donne un petit coté chatroulette à l'aventure. Le fait que la recherche soit interserveur participe encore à l'exotisme de l'expérience tant les us et coutumes peuvent varier d'un monde à l'autre.

 

La liste suivante n'est pas exhaustive et peut facilement s'enrichir encore. C'est la collecte des plus beaux spécimens qu'il me fut donné de croiser. Sans ordre précis, piochez un caractère par jour ou lisez tout à la suite, au choix. Le lecteur philosophe gardera à l'esprit que l'aliénation est une rue à double sens. On est toujours la bête étrange d'un autre, un monstre aux yeux d'un monstre. On peut sourire mais pas se moquer.

L'agresseur compulsif : Que ce soit du body pull, une mauvaise maitrise de ses sorts d'aoe, un pet en agressif voire avec le grondement activé, des flèches qui partent sur un mob encore neutre (désolé Xemy, je le ferais plus), l'agresseur compulsif aime faire des gros paquets de mobs qui vont converger vers le groupe. Et paf le météore au milieu d'une grande salle de vilains. Du pur bonheur pour le tank qui ne sait plus ou donner de la tête, qui cherche à générer de la rage alors que tout lui échappe et qui claque frénétiquement ses CD. De son coté, le heal tache de remonté tous ceux qui ont l'aggro au risque de l'attraper lui même.

L'étranger : Il joue sur un serveur francophone mais c'est de toute évidence sa langue maternelle est le klingon. De toute évidence, il veut communiquer mais manque cruellement des outils pour. On n'est même plus au stade de trois fautes d'orthographe par mots mais à l'utilisation de tant d'abréviations et de smsisme que le propos devient imbitable. Ce qui a le dont de l'énerver comme si les gens ne parlant pas sa langue étaient fautifs.

Le candidat mystère : Presque un mythe tant personne ne l'a jamais vu. On ne suppose son existence que par des indices indirects. C'est celui qui ne valide pas sa participation au donjon lors du groupage. Tout le monde est pret sauf lui et les trentes secondes s'égrainent inexorablement sans qu'il confirme. Et vous retournez en liste d'attente (en haut de la file, il parait) dans l'espoir d'un autre groupe. Vous ne saurez jamais qui était le candidat mystère. Peut être le Mollah Omar, peut être Lilianne Bétancourt, peut être l'homme de votre vie.

L'occupé : Le groupe est constitué, tout le monde est dans le donjon sauf lui qui vient de ressortir. Il a encore une quête à faire, une fleur à cueillir, un objet à vendre. "J'en ai pour deux minutes" : comme s'il n'était pas transporté au même endroit après le donjon, il va faire attendre quatre inconnus plutôt que de changer l'ordre de ses tâches. Il lui arrive aussi de dire "AFK" entre deux packs de trash. Et effectivement, il ne donne plus signe de vie. Pour une durée indéterminée : il ferme la fenêtre, il va sort le chien, il refait sa vie chez les capucins. Aucune idée. Priez pour que ce ne soit ni le tank ni le soigneur.

Le downrankeur : Au niveau 70, il utilise encore des sorts niveau 52. Soit parce qu'il a oublié de les acheter, soit qu'ils soient restés dans son livre, soit qu'il ne comprenne pas l'interface de la double spé. Ca donne des DPS mous, des tanks sans aggro et des heals frénétiques toujours à court de mana. Rankwatch est votre ami.

Le tank timide : Assez rare. Il s'est inscrit en tank pour essayer mais c'est sa première fois et l'angoisse s'empare de lui. Il subit une pression énorme au premier pack qu'il n'arrive pas à tenir parfaitement, il dégroupe, terrassé par la responsabilité pesant sur ses épaules. Et votre groupe peut aussi bien disband là. A ne surtout pas confondre avec le dk tank des remparts.

Le DK tank des remparts : Outreterre est comme une seconde maison pour les DK. A la recherche d'un donjon, certains malins savent qu'ils seront groupé plus vite s'ils s'inscrivent en tank. Après tout, ils font leurs quêtes avec six mobs sur le dos sans mourir. Préparez vous donc à un tanking endiablé. En spé dps. En stuff dps. La seule concession au tanking est de parfois activer la présence de givre. L'aggro se gère à la poigne de mort (30 s de cd) Enjoy, petit heal.
Accessoirement, on trouve des émules à tout niveau et toutes classes (palouf, drood, war). Toujours prêts à vous assurer que le stuff def est inutile avant le niveau 80.

Le professeur : Il aurait pu créer un blog mais il manque de temps. heureusement, il va dispenser sa science en live. Pas de chance pour vous, son main est de la même classe/spé que votre reroll. Il va passer le donjon à commenter votre template, vous conseiller du stuff et une autre rotation des CD.

Recountman : "ki a le kiki ?" Y a que lui que ça intéresse de comparer les dégâts d'un rogue 32 avec ceux d'un mage 30 et d'un palouf 34 mais il va demander après chaque pack de trash ou boss. Inventez des chiffres et rigolez.

Le social : "Vous trouvez pas que Samantha a pris des fesses ?" pendant que vous vous interrogez sur l'identité de Samantha, ce qu'elle a bien pu prendre dans les fesses et le rapport avec Azjol Nerub, vous réalisez avoir affaire à un expansif. Il est là pour se faire des amis. Il va vous parler de foot, de la starAc, du bon vieux temps de Wow ou du dernier navet de Megan Fox jusqu'à trouver un echo à sa diarrhée verbale. S'il parvient à éveiller l'intérêt chez un membre du groupe, ils vont babiller tout le long.

Le paladin bénéphobe : Il n'a pas les compos, il n'a pas les bons rangs, il ne pose que la même béné pour tout le monde, il ne fait pas la différence entre ses bénés, il ne veut pas reposer les bénés toutes les dix minutes, il s'en cogne. Cherchez pas. Vous n'aurez pas votre béné. Tant pis pour vous si vous êtes un heal à court de mana.

Le buffophile : Avant même que tout le monde soit entré dans le donjon, il est déjà entrain de réclamé les buffs que chaque classe peut lui fournir. Il va constamment les surveiller. Lui même est probablement d'une classe qui n'apporte rien au groupe mais c'est pour le principe.
Comme le paladin bénéphobe, le buffophile est assez docile. Pas des compagnons pénibles si on leur passe leur marotte. Le malheur survient quand on réunit les deux dans un même groupe. Préparez du pop corn et assistez à une prise de bec digne d'une foire à la saucisse. A propos de rien.

Le heal sans dispell : Malédiction, magie, poison, maladie, les adversaires posent souvent des débuffs sur votre groupe qu'il est plus ou moins important de virer. Je comprend que les DPS soient occupés et n'aient pas forcément l'interface pour le remarquer mais les Heals n'ont que ça à faire. Dispell le sommeil de ton tank et il pourra reprendre l'aggro sur le monstre qui te laboure les côtes. Pose un totem de purif et tu n'auras pas à remonter la vie cinq gars empoisonnés. Enlève les malédiction de faiblesse/langage et tes cac/caster pourront enfin dps le boss écourtant ainsi le combat trente minutes.
Accessoirement, certains mobs peuvent se dispell (comme le dernier boss de salle de pierre) et d'autres peuvent être interrompus dans leurs incantation. Se faciliter la vie en jouant mieux, vous aussi, choisissez de vous équiper d'un cerveau.

Les égarés : Uniquement visible en troupeau de cinq. Vous arrivez dans un vieux donjon un peu complexe et personne ne connait le chemin. Maraudon, Hache Tripe, Pic de Rochenoire, bienvenu dans des labyrinthes qui prenaient un bon moment à faire à l'époque de Vanilla et tâchez de vous en sortir sans guide ni carte. Des quêtes internes ou externes pour ouvrir des passages, des boss cachés, des entrées dans une autre instance voire un raid. Téléchargez wow cartographer de Tixu.

Le pressé : Le groupe est à peine entré que vous lisez : "On rush" . Votre compagnon est pressé et il le fait savoir. Ca fait déjà deux fois que sa maman l'appèle pour ranger sa chambre mais il a quand même lancé un donjon. Il se fiche de savoir que la vitesse de progression est le résultat d'un calcul compliqué entre l'équilibre Tank/heal ainsi que la puissance des DPS. Il semble ignorer que le Fort Pourpre ou les salles des reflets ont leur propre rythme. Il dps lui même comme une moule asthmatique. Mais il exortera toujours le groupe à plus de vitesse. La joie de découvrir un pressé au milieu d'égarés est sans égale.

Le gentil newb : Il ne savait pas. "Ah bon, il faut stop dps ?" "Ah bon, il faut prendre un drake ?" "Ah bon, il faut sortir des flammes ?" "Ah bon, il faut suivre le tank ?" "ah bon, on ne touche pas à ce levier ?" "Ah bon, il faut désentoiller le soigneur ?". Tant de petites ignorances qui seraient charmantes si elles se manifestaient avant le wipe. La newbitude c'est comme la poussière, les mauvais carnets de notes et les amants, ça ne sert à rien de les cacher sous le lit, plus tard on les découvrira, pire ça sera (et pour les amants en décomposition avancée, ça risque de sentir).

 

Plus spécifiques au niveau 80 :

La star : Venu d'une guilde nationalement connue, arborant Lumière de l'aube ou porteur d'une arme légendaire (Valanyr ou DeuilleOmbre), sa présence est aussitôt remarquée dans le groupe. Il va susciter l'admiration ou la jalousie et engendrer des discussions courtoises ou hostiles. Auxquelles il va répondre à sa façon. Petit théâtre de la vie.

Le maître des Haut Faits : "On peut faire le HF xxxx ?" Bien sur, xxx n'est pas un truc évident comme meuler Novos ou Zuramat que tout le monde a déjà. Non, c'est le truc bien pénible qui demande de la préparation ou de l'organisation ou une compo spécial ou de faire plus de 2k dps sur boss poteau. C'est moin rabi alors qu'il n'y a qu'un interrupt. C'est  Aedric sans personne pour dispell. Tant de HF potentiellement dangereux et chronophage que vous n'avez aucune envie de faire pour les beaux yeux d'un inconnu. "Fais ça avec ta guilde !"

Le reroll à stuffer : Sur Ankahet, Salle de Pierre ou Gundrak, il va insister pour faire tous les boss parce qu'il a besoin d'emblèmes de triomphe. Alors que le reste du groupe n'est là que pour les deux Frosts sur le boss final. Parfois la situation s'inverse, il y a quatre rerolls qui veulent tous les boss et un pressé qui rage pour foncer sur le dernier.

Le fan : Situation spécifique aux bloggueurs, on croise parfois un lecteur qui vous reconnait. Comme ce gars d'une top guilde fr, rencontré au hasard d'un donjon : "Oh, Neferneith. Des deux gars en robe ?" "Yep" "J'ai lu votre blog, c'est de la [censored], tu racontes que des conneries". Ca fait du bien d'être ramené à la réalité de temps en temps.

Le plaqueux overstuff : Full 264/277, il tape tellement fort et vite qu'il prend l'aggro sur le pauvre tank même sans le vouloir. Comme il est en plaque et que le heal est aussi surstuffé pour les pauvres donjons héroïques, le groupe roule sur l'instance sans qu'on sache bien qui est le tank. Suivez le cortège.

Tous les monstres de cet article sont des création de Franquin. J'espère ne pas enfreindre trop de copyright d'un coup.

 

 

www.healing-addiction.com/2010/09/02/bestiaire-de-la-faune-rencontree-au-hasard-des-donjons/

Retour en haut
Anoushkä
06 septembre 2010, 17:19
Membre enregistré #488
Inscrit(e) le: 28 novembre 2009, 12:27
Messages: 305

Sympa ça .

 

J'ai quasiment dû tous les rencontrer, même que des fois c'est moi que l'on décrit ....

 

Retour en haut
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.