Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 1
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (109)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
23 novembre 2016, 13:42
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Central Park

 

Un homme se balade dans Central Park à New York. Soudain, il voit un pitbull attaquer une petite fille.
Il se précipite, attrape le chien et finit par le tuer, sauvant ainsi la gamine.

Un policier qui a vu la scène arrive lui dit :
– Vous êtes un héros. Demain, tout le monde pourra lire à la une des journaux : « Un courageux New-yorkais sauve la vie d’une enfant. »

L’homme répond :
– Mais… je ne suis pas de New York !
– Eh bien on lira : « Un courageux Américain sauve une petite fille… »
– Mais… je ne suis pas Américain !
– Et qu’est ce que vous êtes alors ?
– Je suis Pakistanais.

Le lendemain, les journaux titraient :
« Un extrémiste islamiste massacre un chien américain sous les yeux horrifiés d’une petite fille. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 novembre 2016, 08:17
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Carambolage

 

La vitesse excessive est sans doute à l’origine du carambolage probablement le plus coûteux du Japon survenu dimanche lorsqu’une douzaine de voitures de course valant au total près de 3 millions d’euros se sont encastrées sur une portion d’autoroute rendue glissante par la pluie.

Huit Ferrari, une Lamborghini, trois Mercedes-Benz — et une Toyota Prius — figurent parmi les véhicules impliqués dans la collision sur l’autoroute Chugoku (ouest), provoquée par la perte de contrôle de la voiture en tête du convoi, selon des témoins.

En constatant les dégâts sur son véhicule, le conducteur de la Lamborghini s’est exclamé : « Ouh là ! ça va me couter une bonne semaine de travail tout ça ! »

Le conducteur de la Ferrari, qui le précédait, s’est écrié : « Le moteur est touché, ça va me couter un mois de salaire pour le faire réparer ! »

C’est alors que le propriétaire de la Toyota, coincée entre les deux voitures rouges, s’est effondré en larmes : « Et moi, je viens de perdre un an de salaire… »

Les deux autres se sont regardés, éberlués : « Mais vous êtes complètement fou d’avoir acheté une voiture aussi chère ! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 novembre 2016, 07:57
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Lunettes contraceptives ?

 

– Docteur, dit une dame d’une trentaine d’années, en se déshabillant, je ne veux surtout pas risquer d’avoir un enfant. Que me conseillez-vous de faire ?

– A mon avis, la première chose serait de porter des lunettes.

– Et cela m’empêchera d’avoir des enfants ?

– Non, mais cela vous permettra de mieux lire ce qui est inscrit sur les plaques de marbre, dans le couloir. Le gynécologue, c’est l’étage au-dessus. Moi, je suis architecte.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 novembre 2016, 09:27
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le représentant

 

DING ! DONG !… La petite Julie, 8 ans, ouvre la porte.

– Bonjour Mademoiselle, je suis représentant, je pourrais voir ta maman ?
– Non, maman fait le tapin en ce moment.
– Euh … Et par hasard peut-être ta grand-mère habite ici et je pourrais la voir ?
– Ben non, elle fait le tapin aussi.
– Euh … Est-ce que tu as une grande sœur que je pourrais voir ?
– Oui, Ingrid , elle a 12 ans. Mais elle fait le tapin avec maman et mamie.
– Euh … Bon, et ton papa, je peux le voir ?
– Mais non, il est avec maman, mamie et Ingrid. Il fait le tapin avec elles.
– Euh … Hé bien çà alors, j’ai jamais vu ça. Drôle de famille… Et où ils font le tapin ?
– Ben dans le talon ?… C’est dans le talon qu’on fait le tapin de Noël !!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 novembre 2016, 09:13
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Astronomie

 

C’est un astronome qui fait des conférences dans les grandes villes possédant un observatoire. Toutes les nuits, il fait les mêmes observations, raconte les mêmes anecdotes, répond aux mêmes questions. Il en a un peu marre et en parle à son chauffeur alors qu’ils se rendent à la ville suivante.
– Écoutez Bernard (le chauffeur s’appelle Bernard), depuis le temps que vous m’écoutez faire mes conférences, vous connaissez le topo par coeur : Je vous propose que l’on échange les rôles demain ; vous ferez la conférence, et moi je conduirai la voiture. Comme personne ne me connaît dans la prochaine ville, tout se passera bien.

Le chauffeur qui est un passionné d’astronomie est d’accord.

Le soir  venu, le chauffeur remplace l’astronome au pied levé. Il décrit brillamment les constellations et reçoit un tonnerre d’applaudissement à la fin de son exposé. Vient ensuite la traditionnelle séance de questions.
– Qui a découvert Uranus?
– C’est William Herschel
– Et qui a découvert Pluton?
– Clyde Tombaugh, répond le chauffeur qui savait ça aussi.
Enfin, du fond de la salle, une question est posée :
– Pourriez-vous nous dire les avantages et les inconvénients entre le modèle d’instabilité par accroissement du disque et celui par pulsation, pour ce qui concerne l’explication des explosions des étoiles à cataclysme variable ?
– Je suis surpris que vous me posiez une question d’une telle simplicité. Pour vous montrer comment tout cela est vraiment trivial, je vais laisser mon chauffeur y répondre à ma place.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 novembre 2016, 08:07
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Aucun ennemi

 

Jean, 99 ans et 11 mois et 1/2, pas un seul ennemi !

Vers la fin de la messe du dimanche, le prêtre demande :
– Combien d’entre vous ont pardonné à leurs ennemis ?
80 % des gens lèvent la main.

Le curé répète sa question.
Tous lèvent la main cette fois-ci, sauf un vieillard, un golfeur passionné qui s’appelle Jean.

Il assiste à la messe seulement quand la météo est mauvaise.
– Jean,… puisqu’il ne fait pas assez beau pour jouer au golf, je vous souhaite la bienvenue dans notre église.
Vous ne voulez pas pardonner à vos ennemis ?
– Je n’ai aucun ennemi, répond-il tranquillement.
– Jean, ceci est très inhabituel. Quel âge avez-vous ?
– 99 ans et 11 mois et 1/2.
Toute la foule se lève et l’applaudit.
– Monsieur Jean, pourriez-vous, s’il vous plaît, venir devant l’autel, et nous dire comment une personne peut vivre 99 ans et 11 mois et 1/2 et n’avoir aucun ennemi ?
Le vieux Jean marche le long de l’allée et vient dire au micro avec un petit sourire sur les lèvres :
– Ils sont tous morts, ces enfoirés !…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 novembre 2016, 07:36
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les lignes de bus

 

Il est une heure du matin. Sur une grande place parisienne où se croisent pas mal de lignes d’autobus, un type qui a visiblement bien arrosé sa soirée s’approche en titubant d’un employé de la R.A.T.P. en train de fermer sa guérite.

– Excusez-moi de m’excuser…Bredouille t-il. Pourriez-vous me dire s’il y a encore des 84 ?

– Non, monsieur, c’est terminé.

– Et des 92 ?

– Non plus.

– Et des 32 ?

– Non plus.

– Des 174 peut-être ?

– Non plus.

– Alors… Qu’elle est la ligne qui marche encore ?

– Aucune, monsieur. Il n’y a plus d’autobus avant cinq heures du matin.

L’homme repart en zigzaguant, rejoint son copain, écroulé sur un banc, dans le même état que lui. Il lui dit :

– Viens ! On peut traverser…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 novembre 2016, 08:09
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les puces

 

Une puce nommée Pierre est allongée sur la plage a Nice en train de se bronzer au soleil.

Soudain, derrière lui, il entend un soufflement et se retourne pour voir ce que c’est. Il est surpris de voir que c’est une autre puce, son ami Albert de Paris, mais choqué par son état de santé.
– Mais qu’est ce qu’il y a mon pote ? demande-t-il, car Albert a l’air d’avoir très froid, il tremble, sa peau est plutôt bleue.

– Je suis descendu ici à Nice dans la moustache d’un motard, explique-t-il, avec tout le vent, c’est pour ça que j’ai aussi froid.

Pierre commence à rigoler vigoureusement, et après un bon moment, il décide d’expliquer à son ami, qui était à son avis, plutôt naïf, comment descendre à Nice comme un roi.

Albert promet à Pierre que l’année prochaine, il ferait exactement ce qu’il avait expliqué.

Un an plus tard, Pierre se trouve encore en vacances sur la plage a Nice. Soudain, derrière lui il entend un soufflement et un tremblement et il n’a même pas besoin de se retourner… il sait qui c’est…
– Pierre, demande-t-il, pourquoi tu n’as pas fait ce que je t’avais dit ?

– Mais j’ai essayé, répond Pierre. Je me suis trouvé une jeune hôtesse de l’air, et je me suis installé dans ses poils bien au chaud. J’étais vraiment bien la-dedans. Comme prévu, elle est allé prendre son avion à Orly, et moi j’étais bien à l’aise. Puis, arrivant à l’aéroport, et avant de monter dans l’avion, elle a fait un petit détour pour visiter les toilettes. Elle rentre dans une des cabines, et moi, je me suis trouvé bousculé brutalement. Après quelques instants j’ai perdu connaissance.
Plus tard, je me suis réveillé. Et tu ne peux pas imaginer comment j’étais étonné quand je me suis retrouvé encore une fois dans la moustache d’un motard en train de descendre à Nice !…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 décembre 2016, 06:54
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Dans les salades

 

Une jeune nonne va se confesser à l’aumônier du couvent :
– Mon père, c’est épouvantable ! Ce matin je travaillais dans le potager, un homme a surgi, il m’a renversée dans les salades… Euh ! et il a fait sa petite affaire, et Dieu sait que je n’étais pas consentante !

– Vous allez boire une demi-bouteille de vinaigre.

– Et ça absoudra le péché ?

– Non ! Mais ça fera disparaître votre sourire béat …



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 décembre 2016, 07:33
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La visite de Mr le curé

 

En rentrant de son presbytère, un curé de campagne passe devant la maison d’un couple de paroissiens et décide d’aller leur dire un petit bonjour.

Il sonne et le maître de maison vient lui ouvrir, nu comme un ver.

Dans le salon, le curé aperçoit un certain nombre de ses paroissiens, complètement nus aussi, qui forment un grand cercle entourant un certain nombre de paroissiennes dans le plus simple appareil, les yeux bandés, qui tâtent les parties génitales de ces messieurs.

– Nous avons organisé un petit jeu, fait le maître de maison. Les dames doivent identifier les messieurs uniquement en touchant leurs organes sexuels.

Rougissant le prêtre dit :
– Excusez-moi, je repasserai une autre fois…
– Mais non, entrez, vous êtes bienvenu. Vous avez déjà été cité trois fois !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 décembre 2016, 07:49
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le photographe

 

C’est un type qui est photographe professionnel et dont le métier l'oblige à voyager souvent.

Sa femme est une jeune beauté et il commence à avoir quelques soupçons à propos de sa fidélité. Donc une fois avant de partir, il dissimule dans leur chambre, sans que sa femme le sache, un appareil photo.

Il branche l’instrument sur un petit détecteur de mouvement qu’il place au lit.
Un peu trop d’action sur le lit et tchak une photo est prise !

A son retour la première chose qu’il fait est de prendre la pellicule qu’il court développer à son labo.
Et dans la solution la vérité se révèle…
Il devient rouge de colère lorsqu’il voit dans les photos, sa femme dans toutes les positions possibles avec son meilleur ami qui travaille avec lui. Fou de rage il va immédiatement s’expliquer avec son collègue.

Les photos dans la main il lui demande :
– Qui c’est dans la photo?
– Beaaaan, ta femme.
– Et qui est-ce type tout nu à coté d’elle?
– Beaaaaan, moi.

Alors le mari énervé tient l’autre par la chemise, le colle violemment au mur, le soulève 50 centimètres du sol et filtre entre ses dents :
– Dis-moi espèce de figue molle, qu’est-ce que tu veux que je te fasse hein ?
– Tu me fais 2 tirages en couleur et 2 en noir et blanc…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
04 décembre 2016, 08:06
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Déclaration

 

– Monsieur le commissaire, annonce un mari éperdu, je viens vous déclarer la disparition de ma femme. Elle était sortie pour promener le chien et voilà une semaine qu’elle n’est pas rentrée à la maison.

– Pouvez-vous me donner son signalement ?

– Euh… Elle est rousse. Non, blonde… Pas très grande… Pas vraiment petite, non plus… Et elle a les yeux verts. Non, bleus… Non, verts, verts… Enfin je crois.

– Bien, dit le commissaire en soupirant. Et le chien, il était de quelle race ?

– Briard. Soixante-cinq centimètres au garrot, poil fauve clair, truffe noire, yeux marrons foncés, légère cicatrice sous le menton, numéro de tatouage GAH 492.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 décembre 2016, 08:44
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le cadeau de noël

 

Un commercial est parti en voyage d’affaire pendant les fêtes de Noël.
Pendant son voyage, il décide d’envoyer un cadeau à sa femme restée en France.

Le colis arrive alors chez son épouse. Elle l’ouvre. C’est un superbe pantalon sur lequel est écrit sur la jambe droite : « Joyeux Noël » et sur la jambe gauche : « Bonne Année ».

Elle s’empresse d’appeler son mari au téléphone, pour le remercier pour son cadeau et lui dit d’un ton enjôleur :
– J’espère mon chéri que tu viendras me faire la bise entre les fêtes…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 décembre 2016, 08:12
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le cadeau

 

Un représentant de commerce rentre chez lui le 24 décembre au soir et trouve sa femme au lit avec le Père Noël.
Furieux il injurie les deux amants, attrape le Père Noël, le jette par la fenêtre ensuite il envoie dans la rue sa tenue et sa hotte et s’adresse à sa femme :
– Comment peux-tu me faire ça ? moi qui avait tant confiance en toi, et un soir de Noël en plus ?

Sa femme lui répond : « Écoute je te comprend mais je ne pouvais pas refuser », et elle lui tend un bout de papier sur lequel est écrit d’une écriture maladroite :
« Cher petit Papa Noël, j’ai 8 ans et mon papa est souvent absent de la maison à cause de son travail, je m’ennuie beaucoup alors au lieu de jouets cette année si je pouvais avoir un petit frère ou une petite sœur en cadeau, je préférerais. Merci Père Noël…Paul. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
07 décembre 2016, 07:21
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Toto à l’école

 

La jeune institutrice donne un cours à ses élèves. Elle écrit tout en haut du tableau en se mettant sur la pointe des pieds car elle a beaucoup de texte à écrire.

A un moment, elle est interrompue par quelqu’un qui pouffe de rire. Rapidement, la maîtresse se retourne et demande :
– Qu’est-ce qu’il y a de drôle, Benjamin ?
– Madame, c’est parce que j’ai vu votre jarretière.
– Sort de la classe Benjamin ! Je ne veux plus te voir pendant trois jours, crie-t-elle.

Puis la maîtresse se remet à écrire.

Mais se rendant compte qu’elle a oublié d’écrire le titre de la leçon, elle se tend jusqu’au plus haut du tableau…

Et elle est interrompue par un gloussement de rire d’un autre garçon de la classe. Toujours aussi rapidement, elle se retourne et demande :
– Qu’est-ce qu’il y a de drôle, Kevin ?
– Heu Madame, j’ai vu vos deux jarretières.

A nouveau l’institutrice se met à crier :
– Sors d’ici Kevin ! Cette fois la sanction sera plus sévère ; je ne veux plus te voir dans cette classe pendant 3 semaines !

Quelque peu énervée et décontenancée, la maîtresse laisse tomber sa craie par terre. Elle se baisse pour la ramasser, et c’est à ce moment qu’un énorme éclat de rire résonne dans la salle.

Elle se retourne vivement et voit que Toto s’est levé pour quitter la classe. Elle lui demande :
– Eh bien quoi Toto ? Où vas-tu ?
– Heu, Madame, je crois qu’après ce que je viens de voir, j’ai fini ma scolarité……



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.