Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (28)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
20 février 2019, 09:22
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Stoïcisme

 

– Chérie, je voudrais te demander quelque chose qui me turlupine depuis des années. Quand nous nous disputons, hélas, et que je te fais enrager, tu ne t’énerves jamais ; tu t’en vas simplement aux toilettes…. et je t’entends chanter! Mais comment fais-tu pour gérer ainsi tes émotions et rester stoïque ?
– C’est simple, je lave la cuvette des toilettes.
– Je ne suis pas sûr de bien comprendre… Comment cela peut-il t’aider ?
Sa femme répond :
– C’est parce que j’utilise ta brosse à dents …



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
21 février 2019, 09:34
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Froissé ?

 

Avec une voix très séduisante, une jeune femme demande à son mari :
« As-tu déjà vu 20 € tout froissés » ?

« Non », répond son mari.

Elle lui fait un petit sourire sexy, déboutonne les trois premiers boutons de son chemisier et, lentement, montrant son décolleté, ôte un ravissant petit soutien-gorge push-up et le jette sur le lit.

Le mari prend le soutif à 20 € et sourit d’un air approbateur.

Puis elle lui demande :
« As-tu déjà vu 50 € tout froissés » ?

« Non » dit-il.

Elle lui fait à nouveau un petit sourire sexy, relève sa jupe, quitte sa ravissante culotte en dentelle de soie et la jette sur le lit.

Le mari prend la petite culotte à 50 € et commence à respirer un peu plus vite.

Puis elle dit :
« Maintenant, as-tu déjà vu 30 000 € tout froissés » ?

« Jamais », dit-il avec enthousiasme et de plus en plus excité.

Sa femme lui dit alors :
« Va jeter un œil dans le garage ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 février 2019, 09:11
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’élève infirmière

 

Un professeur d’anatomie interroge à un examen une future jeune élève infirmière :

–  Quelle est la partie du corps qui se dilate jusqu’à atteindre 7 fois sa taille initiale

La jeune femme commence à rougir et à balbutier de manière inintelligible.

Le professeur lui dit alors:
–  Je vous interromps tout de suite, Mademoiselle. Je crois que vous faites fausse route… Il s’agit de la pupille !
Et d’ailleurs, je crois que vous allez au devant de grandes désillusions !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 février 2019, 09:43
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Leçon de chose

 

 

Une femme et son époux discutent avant de dormir, de leur fils qui doit les quitter le lendemain afin de faire son service militaire.

 – Tu sais chéri, comme notre fils n’est pas très au courant des choses de la vie (il n’a que 21 ans), ce serait bien si tu pouvais lui glisser un mot a propos de tu sais quoi, avant son départ. Sinon, il risque de se faire taquiner par ses nouveaux copains dans l’armée.
 

 – Tu as raison. Le courage m’a toujours manqué jusqu’à présent, mais demain au réveil je lui en parlerai.

Le lendemain matin, l’homme tente de parler à son fils mais les mots lui restent dans la gorge.

Il accompagne donc son fils à la gare se promettant bien de lui en glisser un mot avant son départ. Il prend un verre au bar avec son fils en attendant le train et s’apprête à tout lui dire mais n’y arrive toujours pas.

Pendant que son fils monte dans le train, le papa se sent coupable d’avoir échoué dans son rôle de père et se met à courir vers le train qui se met à rouler. Sentant qu’il va enfin se libérer d’un poids énorme il crie à son fils qui a sorti sa tête par la fenêtre :

– LE PÈRE NOËL N’EXISTE PAS.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 février 2019, 08:21
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La tache

 

Un soir, après l’école, la maman de Toto vérifie le cahier de dictées de Toto. Elle remarque une énorme tache d’encre sur son cahier. Très surprise, elle lui demande :

-Peux-tu m’expliquer cette énorme tache sur ton cahier, Toto ?

-C’est normal, maman. Au début, j’avais fait seulement trois petites taches, mais comme la maîtresse nous a dit qu’elle nous donnerait 5 lignes à copier à chaque tache qu’elle verrait sur notre cahier, je les ai réunies en une seule ! Malin, non ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 février 2019, 13:04
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Alors là c'est un petit bonus, ce n'est pas un blague, mais plutôt une réflexion (elle n'est pas de moi ^^)

Une semaine sans ma femme

Seul à la maison. Ma femme est partie pour la semaine. Génial ! Je sens qu’on va vivre des instants inoubliables, le chien et moi. Je me suis concocté un emploi du temps réglé comme du papier à musique.

Je sais exactement à quelle heure je vais me lever et le temps que je passerai dans la salle de bains ou dans la cuisine, à préparer le déjeuner. J’ai également compté les heures qu’il me faudra pour liquider la vaisselle, le ménage, les promenades du chien, les courses et la cuisine. Et là, surprise : il me restera plein de temps libre ! Pourquoi les femmes se font-elles une montagne de toutes ces tâches alors qu’elles peuvent être expédiées si rapidement ? Tout est une question d’organisation. Pour le souper, le chien et moi avons un steak chacun. J’ai disposé une jolie nappe, une bougie et un bouquet de roses pour faire plus intime. Le chien a mangé de la mousse de canard en hors-d’œuvre et aussi en plat principal, mais accompagnée d’une farandole de petits légumes. Et, comme dessert, des biscuits. Moi, je me suis octroyé du vin et un cigare. Cela faisait des lustres que je ne m’étais pas senti aussi bien.

MARDI

Je dois revoir mon emploi du temps : apparemment, quelques aménagements s’imposent. J’ai expliqué au chien que, bien entendu, ce n’est pas tous les jours fête; il ne doit donc pas s’attendre à des hors-d’œuvre et à un service dans trois bols différents, vu que le préposé à la vaisselle, c’est moi ! En prenant mon déjeuner, j’ai noté les inconvénients du jus d’orange pressé : ça vous oblige à nettoyer chaque fois le presse-agrumes. A moins d’en prévoir suffisamment pour deux jours, et dans ce cas, vous avez moitié moins de vaisselle. Ma femme a insisté pour que je passe l’aspirateur tous les jours. Pas question ! Une fois tous les deux jours suffira amplement. Il n’y a qu’à enfiler des pantoufles et à nettoyer les pattes du chien… A part ça, je suis en pleine forme.

MERCREDI

J’ai le sentiment que le ménage prend plus de temps que prévu. Il va falloir affiner ma stratégie. D’abord, acheter des repas tout préparés. Cela me fera gagner quelques minutes en cuisine. La préparation du souper ne devrait jamais être plus longue que sa consommation. En revanche, la chambre reste un problème. Il faut s’extraire des couvertures, aérer et enfin faire le lit. Trop compliqué ! D’ailleurs, je ne vois pas l’intérêt de faire le lit tous les jours dans la mesure ou on se recouche le soir même. Pour le chien, fini les préparations culinaires élaborées. Au menu : pâtée en boite. Il boude, mais tant pis. Si je peux me contenter de plats cuisinés, pourquoi pas lui ?

JEUDI

Plus de jus d’orange ! Comment un fruit d’aspect si anodin peut-il provoquer une telle pagaille ? Désormais, j’achèterai du jus en bouteille.

Découverte no 1 : j’ai réussi à m’extirper du lit en défaisant à peine les couvertures. Comme ça, il n’y a plus qu’a les retaper un peu. Bien sûr, cela nécessite un certain entraînement et on a intérêt à ne pas trop gigoter pendant la nuit. J’ai un peu mal au dos, mais une bonne douche chaude et il n’y paraîtra plus. J’ai cessé de me raser tous les jours. Je gagne ainsi de précieuses minutes.

Découverte no 2 : changer d’assiette à chaque repas est une hérésie. Les vaisselles à répétition commencent à m’énerver. Le chien, lui aussi, peut manger dans le même bol. Ce n’est qu’un animal après tout !

Note : je suis parvenu à la conclusion que le passage de l’aspirateur ne s’imposait qu’une fois par semaine… maximum. Saucisses au dîner et au souper.

VENDREDI

Terminé le jus de fruit en bouteille ! Trop lourd à porter. J’ai observé un curieux phénomène : les saucisses sont excellentes le matin, un peu moins bonnes le midi et carrément infectes le soir. Si un homme en mange plus de deux jours de suite, elles risquent même de lui occasionner de légères nausées. Le chien a eu des croquettes. C’est tout aussi nutritif et le bol reste propre. J’ai découvert qu’on pouvait boire la soupe directement à la casserole. Elle a exactement le même goût. Plus de bol, plus de louche ! Désormais j’ai moins l’impression d’être réincarné en lave-vaisselle. J’ai cessé de passer le balai dans la cuisine. Cela me tapait autant sur les nerfs que de faire le lit. Note : laisser tomber les conserves. Ça salit l’ouvre-boite.

SAMEDI

A quoi bon se déshabiller le soir pour se rhabiller le lendemain matin ? Je préfère occuper ce temps à me reposer un peu. Pas la peine non plus d’utiliser les couvertures : comme ça, le lit reste impeccable. Le chien a laissé des miettes partout. Il s’est fait gronder. Je ne suis pas sa bonne ! Étrange : c’est exactement la réflexion que ma femme me fait parfois. Aujourd’hui, rasage. Mais je n’en ai vraiment pas envie. Je suis à bout de nerfs. Pour le déjeuner, proscrire ce qui doit être déballé, ouvert, coupé en tranches, étalé, cuit ou passé au mélangeur. Toutes ces corvées m’exaspèrent. Pour le dîner, manger à même l’emballage. Sans assiette, ni couverts, ni nappe, ni rien de toutes ces choses superflues. Mes gencives sont un peu sensibles. Peut-être parce que je ne mange pas de fruits : ils sont trop lourds à transporter. C’est sans doute un début de scorbut. Ma femme a appelé dans l’après-midi pour savoir si j’avais fait les vitres et la lessive. Je suis parti d’un éclat de rire hystérique. Comme si j’avais le temps ! Malaise dans la baignoire : le siphon est bouché par des spaghettis. Ce n’est pas si grave, puisque, de toute façon, je ne me douche plus.

Note : Le chien et moi mangeons ensemble, directement au frigo. Il faut faire vite pour ne pas laisser la porte ouverte trop longtemps.

DIMANCHE

Le chien et moi sommes restés au lit, à regarder la télévision. Nous avons salivé tous deux en voyant des gens faire des agapes. Nous sommes épuisés et grognons autant l’un que l’autre. Ce matin, j’ai mangé quelque chose dans son bol. Aucun de nous deux n’a aimé. Je devrais vraiment me laver. Me raser. Me peigner. Lui préparer sa pâtée. Le sortir. Faire la vaisselle. Ranger. Penser aux courses. Et tout le reste… Mais, je n’en ai vraiment pas la force. J’ai l’impression d’avoir des problèmes d’équilibre et de vision. Le chien ne remue même plus la queue. Seul l’instinct de conservation nous à permis de nous traîner jusqu’au restaurant, où nous avons passé plus d’une heure à manger des tas de bonnes choses dans de multiples assiettes… avant d’aller à l’hôtel. La chambre est propre, bien rangée et douillette. J’ai trouvé la solution idéale… Je me demande si ma femme n’y a jamais pensé.

extrait de  » VYHODNÉ NABIDKY ANEBIVOT NA ZAPADI » Ivan KRAUS.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 février 2019, 08:42
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Carte d’identité

 

Une petite fille de 9 ans demande à sa maman :
– Quel âge as-tu, maman ?
– Cela ne se demande pas ma chérie, lui répond sa mère.
– Combien tu mesures, maman ?
– Cela n’est pas important ma chérie, reprend la mère.
– Maman, pourquoi toi et papa avez divorcé ? Re-demande la petite fille.
– Cela ne te regarde pas ma chérie, dit la mère en terminant la discussion.

La petite fille demanda à sa meilleure copine pourquoi les adultes ne parlent pas de ces choses-là.
Sa copine lui dit :
– C’est vraiment simple, toutes les réponses à nos questions sont sur leur carte d’identité. Le lendemain la petite fille fouille dans le sac à mains de sa mère et trouve sa carte d’identité.

Elle est ravie de voir que son amie disait vrai, toutes les réponses à ses questions s’y trouvent ! Elle court alors voir sa mère et lui dit :
– Maman, je sais ton âge.
– Ah oui ? Et j’ai quel âge ?
– 36 ans. Et je sais combien tu mesures.
– Ah oui ? Combien ?
– 1 mètre 71. Et je sais aussi pourquoi toi et papa avez, divorcé.
– Et bien cela m’étonnerait fort !
– Tu as eu un F en sexe… et çà, ce n’est vraiment pas une bonne note !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 février 2019, 09:07
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L'escalade

 

Deux escargots décident d’escalader la tour Eiffel.

Arrivé tout en haut, l’un des deux dit à l’autre :

-Eh ben, dis donc, on peut dire qu’on en aura bavé !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 février 2019, 09:44
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La tour Eiffel

 

Deux escargots décident d’escalader la tour Eiffel.

Arrivé tout en haut, l’un des deux dit à l’autre :

-Eh ben, dis donc, on peut dire qu’on en aura bavé 



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 février 2019, 08:31
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le bébé

 

Marie-Berthe, grâce aux progrès de la science, vient d’avoir un enfant à l’âge de 75 ans.
Ses voisines, Odette et Suzanne, viennent lui rendre visite et voir le gamin.

– Vous le verrez plus tard !.. Pour le moment ce n’est pas possible. Je vais vous faire du café en attendant.

L’ après-midi avance et les voisines lui redemandent de voir le bébé.

– Non, non, c’est toujours pas possible.

Alors Odette demande :
–  Mais… pourquoi ce n’est pas possible ?

– J’attends qu’il pleure, j’me rappelle plus où je l’ai mis…!!!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 mars 2019, 09:05
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La foi

 

Dans un avion, l’hôtesse annonce au micro :
« Chers passagers, notre pilote demande si, dans l’ensemble des passagers, l’un d’entre vous serait un chrétien fervent ? »

Un bon Pasteur qui, ce jour-là, se rendait en mission, fier de pouvoir témoigner de sa foi, lève la main et répond ainsi à l’appel.
– Vous avez vraiment une foi forte, sans faille ? C’est sûr ?, lui demande l’hôtesse de l’air.
– Aucun problème, Mademoiselle !
– Bravo ! et merci, voyez-vous nous avions un soucis… L’avion est en feu, et il nous manque un parachute…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 mars 2019, 09:52
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le bon conseil du pote

 

C’est l’histoire d’un gars qui a passé, l’après-midi avec son pote dans un bar. Il commence à se faire tard. Le pote veut encore payer sa tournée mais le gars:
– Ah non! Il est tard! Ma femme va m’engueuler en entrant dans la maison !
– Moi, j’ai un truc, lui répond son pote, j’entre dans la maison sans faire de bruit. Puis, dans la chambre, sous les couvertures, je lui fait l’amour.
– Hein ? T’es sûr ?

Après que son ami l’ait rassuré, le gars part chez lui. Il entre dans la maison, dans la chambre à coucher puis se glisse sous les couvertures. Là, c’est la folie. La femme, les deux jambes en l’air, ils font l’amour comme des déchaînés. Les ébats terminés, l’homme, content de son coup, se lève pour aller aux toilettes. Il ouvre la porte et tombe nez à nez avec sa femme, elle lui dit en chuchotant:
– Fait pas de bruit ma mère dort dans notre lit.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 mars 2019, 08:53
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Vingt ans de mariage

 

Le matin de leur 20 ans de mariage, au moment où elle se réveille, une femme dit à son mari :

– Chéri, je viens de faire un rêve incroyable. Je rêvais que tu m’offrais un collier de perles pour notre anniversaire de mariage. A ton avis, qu’est-ce que ça peut vouloir dire ?

– Tu le sauras ce soir…, répond le mari avec un petit sourire.

Ce soir là, l’homme rentre du travail, un bouquet de rose à la main droite et un petit paquet cadeau dans l’autre main. Sa femme, ravie, commence à imaginer le contenu du cadeau. Elle le déballe fébrilement, et à l’intérieur, elle découvre… un livre intitulé : « L’interprétation des rêves » !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
04 mars 2019, 13:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

 

Au musée

 

Un monsieur visite un musée. Soudain il s'arrête et dit au guide :  

- Ah, c'est moche ! 

- C'est du Picasso, répond le guide. 

Plus loin, il s'écrie de nouveau : 

- Ah, c'est vraiment moche ! 

- Ca Monsieur, c'est un miroir !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 mars 2019, 08:18
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Bagio

 

Un italien se présente à la réception d’un hôtel. La réceptionniste lui demande alors :

– Votre nom s.v.p. ?
– Ricardo Bagio.
– Vous m'épelez ?
– Maa toi aussi tu me plais beaucoup !!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.