Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (47)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
23 octobre 2014, 07:21
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les pêcheurs

 

Deux pêcheurs tranquilles au bord d’un lac en train de pêcher, superbe matinée, calme, pas un bruit si ce n’est celui de l’eau.
Tout à coup… un jeune homme en ski nautique passe devant eux comme un fou, les éclabousse dans un bruit d’enfer…

Les deux pêcheurs se lèvent en hurlant… puis se rassoient… Deux minutes plus tard… rebelote, il repasse comme un fou, et ils se relèvent en hurlant… puis cinq minutes se passent….
L’autre arrive encore une fois avec son ski nautique, passe devant les pêcheurs… tombe, coule, et ne remonte pas à la surface…

Les deux pêcheurs se regardent, attendent deux minutes, puis trois… le premier dit alors.. .je vais plonger pour le récupérer… il plonge, ramène un corps sur la berge, puis dit à son copain… il faut lui faire du bouche à bouche sinon il va mourir…

Le gars se penche au dessus de lui, s’approche de sa bouche et dit à son pote « wwwaaah ce qu’il pue de la gueule, c’est impossible »
Son pote lui dit « pousse toi je vais lui faire sinon il va crever » il se penche au-dessus et s’exclame : « wwwaaaaaah tu as raison ce qu’il pue de la gueule!! »

Son copain lui répond : « dis-donc, je me demande si on a remonté le bon, celui la il a des patins à glace… »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 octobre 2014, 06:53
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le coup du comptoir

 

Un mec rentre dans un bar, se met au milieu du comptoir et commande une bière. Le garçon le sert et lui demande de lui régler 3 euros. Le type sort alors 3 pièces de 1 euro, en met une en face de lui, et jette les deux autres à droite et à gauche du zinc.

Le barman assez surpris ne bronche pas, prend la pièce en face de lui et va de part et d’autre du comptoir pour récupérer les 2 autres pièces. Le type boit sa bière et s’en va.

Le lendemain, il revient et recommande une bière qu’il repaye au même garçon avec 3 pièces de 1 euro dispersées le long du comptoir.

Ce cirque dure pendant 3 jours et énerve de plus en plus le barman, lorsqu’un matin le type paye sa bière avec un billet de 5 euros. Le garçon esquisse un sourire car il voit arriver l’heure de la revanche : il prend le billet (qui est en face de lui) et prend dans sa poche 2 pièces de 1 euro pour rendre la monnaie qu’il lance à gauche et à droite sur le zinc du comptoir. Le type regarde les 2 pièces qui sont à 5 mètres l’une de l’autre. Il sort alors une pièce de 1 euro de sa poche qu’il pose en face de lui en disant : « Une autre bière s’il vous plait. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 octobre 2014, 07:30
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le barrage de police

 

Un homme âgé est arrêté par un barrage de police vers 2 heures du matin.

Le policier lui demande où il va à cette heure de la nuit.

L’homme répond : « Je me rends à une conférence sur l’abus d’alcool et ses effets sur le corps humain, ainsi que sur le tabac et les soirées tardives. »

Le policier pas convaincu demande alors : « Vraiment, et qui est ce qui donne cette conférence à une heure pareille ? »

L’homme répond : « Ma femme. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 octobre 2014, 03:23
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La foire aux taureaux

 

Un couple de fermiers assistent à la remise des prix à la fin d’une exposition agricole.

L’orateur commence par annoncer le dernier prix :
« Et voici le troisième prix : Arthur ! Un superbe taureau originaire du canton de Joux, en Suisse. Il pèse 945 kg et assure 9 saillies par jour »

La dame se tourne alors vers son mari, lui donne un grand coup de coude dans les côtes et lui dit :
« T’entends… »

L’orateur reprend :
« Voici maintenant le deuxième prix : Alfred, un magnifique taureau originaire du canton de Joux, en Suisse. Il pèse 995 kg et assure 12 saillies par jour »

La dame se retourne alors vers son mari, lui redonne un grand coup de coude dans les côtes et lui dit :
« T’entends… »

Après un instant de remous dans l’assistance, l’orateur reprend :
« Nous attendons tous le premier prix : Adolphe, magnifique taureau originaire du canton de Joux, en Suisse. Il pèse 1050 kg et assure 16 saillies par jour »

Même manège de la dame. Le mari, excédé, se lève, se dirige vers la tribune, demande s’il peut poser une question.
Il prend donc le micro et dit :
« Toutes les saillies dont vous venez de parler, est-ce avec la même vache ? »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 octobre 2014, 06:46
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les cigognes

 

- Trois cigognes se rencontrent, et se demandent les unes aux autres :

– Tu vas où ?

– Hooo, je vais chez un couple qui essaye d’avoir un enfant depuis 10 ans… Je leur apporte une petite fille.

– C’est cool !

– Et toi ?

– Je vais chez une dame qui n’a jamais eu d’enfants. Je lui apporte un petit garçon !

– C’est bien, je suis sûre qu’elle va être vraiment heureuse.

– Et toi ? demandent les deux premières à la troisième cigogne.

– Moi ? Je vais juste là à côté, au couvent. Je ne leur apporte jamais rien ,mais j’adore leur foutre la trouille.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 octobre 2014, 06:03
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Au ski

 

C’est un mari et sa femme qui passent une semaine au ski.

Alors qu’ils sont dans le télécabine pour monter à 3000 mètres, la femme dit à l’oreille de son mari qu’elle a un besoin URGENT de faire pipi. Le mari lui répond de ne pas s’en faire il y a toujours un chalet restaurant à l’arrivée des télécabines. Mais à l’arrivée, le chalet restaurant est fermé…

Et voilà la dame les jambes encore plus serrées. Voyant, au cours de la descente, que sa femme ne peut plus rien faire de bon, le mari lui suggère d’aller trouver le premier groupe de rochers, et de satisfaire ce besoin pressant. Il lui dit: « Vas-y n’aie pas peur, de toute façon, personne ne te repéreras avec ta tenue blanche ! ».

Alors la femme va s’installer, mais elle garde les skis chaussés, malheureusement pour elle !
Car les skis se mettent à glisser et la voilà qui descend la pente, à reculons en plus, le cul à l’air et le pantalon de ski sur les genoux. Elle prend de la vitesse, et comme elle n’a aucun moyen de se diriger, elle continue tout droit, le cul en premier. Finalement, elle percute un pylône.

Et manquant toujours de chance elle se casse un bras dans l’histoire et elle ne peut pas remonter son pantalon de ski. Ce n’est que quand son mari vient la rejoindre que sa nudité peut enfin être cachée des yeux du public.

Ensuite, les sauveteurs viennent la chercher avec la motoneige et le brancard ; elle est amenée en bas des pistes, puis transportée à l’hôpital. Sur place, on lui pose un plâtre sur le bras, puis on la place dans la chambre d’un gars qui a la jambe dans le plâtre.

Elle engage la conversation :  » Comment vous êtes-vous cassé la jambe ?  »

Le gars lui répond :  » C’est une histoire incroyable ! J’étais sur un télésiège pour monter en haut des pistes lorsque j’ai vu une femme descendre une piste de ski, le postérieur tout nu à l’air, le pantalon de ski baissé sur les genoux, et en plus, à reculons !
Pour mieux voir, je me suis penché mais je n’ai pas réalisé que j’étais bien trop penché en dehors du télésiège, et je suis tombé. D’où ma fracture du tibia…
Et vous, comment vous êtes-vous cassé le bras ? « .



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 octobre 2014, 07:27
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le professeur de psychologie

 

Un professeur de psychologie commence son cours :
– Aujourd’hui, nous allons étudier les différents stades de la colère.

Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :
– Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s’il vous plaît ?
– Vous faites erreur, il n’y a pas de Jacques à ce numéro.

Il se tourne alors vers les étudiants et dit :
– Vous venez d’assister à la phase de mise en condition.

Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :
– Je vous ai déjà dit qu’il n’y avait pas de Jacques ici !

Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s’être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s’adresse à son auditoire :
– Voilà enfin le niveau ultime de la colère.

Là-dessus, un étudiant lève la main :
– Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur.
Et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
– Bonjour Madame, je suis Jacques. Y a-t-il eu des messages pour moi ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 octobre 2014, 06:37
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les petites culottes

 

Dans la vitrine d’une boutique de lingerie fine, deux petites culottes, la petite Sloggi et la petite Lejaby, sympathisent et deviennent amies.

Mais elles sont vendues et la vie les sépare. Quelques mois plus tard, dans une machine de laverie automatique la petite Sloggi regarde une culotte, qui tourne en même temps qu’elle.

– Vous ne seriez pas la petite Lejaby, qui était en vitrine aux Galeries Lafayette ?

– Mais si ! Et vous êtes la petite Sloggy…

Elles s’embrassent et commencent à papoter.

– Moi, dit la petite Lejaby, j’ai une vie formidable. J’ai été achetée par une femme qui sort énormément. Cinéma, théâtre, ballets, concerts, opéra, ça n’arrête pas. Et comme elle s’habille très court, je vois tous les spectacles.
Et vous ?

– Moi aussi, j’ai été achetée par une femme qui sort pratiquement tous les soirs. Mais moi, je n’ai pas vôtre chance : elle ne m’emmène jamais……..



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
31 octobre 2014, 07:43
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Mentir sans mentir

 

Elle accepte volontiers et à midi ils se rendent dans un bon restaurant. Ils prennent du vin en abondance avec le repas, ce qui rend le monsieur un peu fringant.

Il demande à la jeune fille si elle accepterait d’aller à l’hôtel avec lui.
Elle hésite un peu puis elle accepte. Ils font l’amour tout l’après-midi.

Vers cinq heures, l’homme tombe de fatigue, s’endort et ne se réveille qu’à huit heures le soir. Il dit à sa secrétaire, qui est toujours là :
–  Mon Dieu ! Ma femme va me tuer, je devais être à la maison à six heures !
Il lui dit donc:
–  Prends mes souliers et vas les passer dans l’herbe et la boue.
La secrétaire trouve cela un peu étrange mais elle le fait.

Notre homme par vite pour sa résidence. Comme il l’avait prévu, sa femme était en colère.
Elle lui demande donc :
– D’où viens-tu à cette heure ?

Il lui répond tout simplement qu’il ne pouvait pas lui mentir et il lui expliqua exactement ce qu’il s’était passé avec la secrétaire.

Sa femme le regarde avec des yeux douteux et lui dit :
–  Espèce de menteur ! Ne me raconte pas de bêtises, tu es encore allé jouer au golf, regarde tes souliers !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 novembre 2014, 03:44
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le pompiste belge

 

C’est un Français qui fait du vélo en Belgique (précisons tout de suite qu’il prend les Belges pour des idiots). Il s’arrête dans une station service et dit au pompiste :

– Le plein, s’il vous plaît .

Le pompiste fait semblant de faire le plein .

– Et vérifiez l’huile, aussi.

Le pompiste continue de jouer le jeu.

Le français, mort de rire, remonte sur son vélo. A ce moment, le pompiste lui donne une énorme claque.

– Mais qu’est-ce qui vous prend ? S’écrie le français, furieux.

– Vous aviez mal fermé votre portière !!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 novembre 2014, 05:10
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Communication radio

 

Transcription d’une communication radio entre un bateau de l’US Navy et les autorités canadiennes au large de Newfoundland (Terre-Neuve). (Ceux qui désirent en vérifier la véracité peuvent s’adresser aux affaires maritimes canadiennes ; l’incident s’est déroulé en octobre 1995)

Américains : Veuillez vous dérouter de 15 degrés Nord pour éviter une collision. A vous.

Canadiens: Veuillez plutôt vous dérouter de 15 degrés Sud pour éviter une collision. A vous.

Américains : Ici le capitaine d’un navire des forces navales américaines. Je répète : Veuillez modifier votre course. A vous.

Canadiens : Non, veuillez dérouter, je vous prie. A vous.

Américains : ICI, C’EST LE PORTE-AVIONS US LINCOLN, LE SECOND NAVIRE EN IMPORTANCE DE LA FLOTTE NAVALE DES ÉTATS-UNIS D’AMERIQUE. NOUS SOMMES ACCOMPAGNES PAR 3 DESTROYERS, 3 CROISEURS ET UN NOMBRE IMPORTANT DE NAVIRES D’ESCORTE. JE VOUS DEMANDE DE DÉVIER DE VOTRE ROUTE DE 15 DEGRÉS NORD OU DES MESURES CONTRAIGNANTES VONT ÊTRE PRISES POUR ASSURER LA SÉCURITÉ DE NOTRE NAVIRE. A VOUS.

Canadiens : Ici, c’est un phare. A vous.

Américains : silence ……………………



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 novembre 2014, 06:33
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’examen

 

La veille d’un examen final de physique, deux amis se rendent à une soirée bien arrosée et se réveillent en retard.
Et, bien sûr, ils avaient très peu étudié.

L’un d’eux eut une idée pas bête. Il alla voir le professeur et lui expliqua qu’ils avaient été visiter une vieille tante à l’extérieur de la ville et avaient décidé de dormir là, ils se lèveraient tôt pour venir faire leur examen.
Mais voilà, ils eurent une crevaison, d’où leur retard.

Comme c’étaient de bons étudiants, le professeur leur dit qu’ils pourraient faire un examen demain matin. Le lendemain, le prof de physique fit asseoir les deux étudiants dans deux salles différentes. L’examen ne comportait qu’une question de 100 points :

Quelle roue ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
04 novembre 2014, 13:50
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le chauffeur de taxi

 

Un gars, dans un taxi, veut parler au chauffeur. Il se penche et, pour attirer son attention, lui tape gentillement sur l’épaule.

Le chauffeur jette un cri horrible, s’agrippe au volant et appuie sur l’accélérateur, si bien qu’il sort de la route et va s’écraser sur un platane.

Le pauvre client, tout secoué, s’excuse auprès du chauffeur :
– Je ne voulais vraiment pas vous faire peur, mais que s’est-il passé ?

Le chauffeur répond :
– Ce n’est vraiment pas votre faute. C’est ma première journée comme chauffeur de taxi. Avant je conduisais des corbillards…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 novembre 2014, 05:21
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le Bon Dieu

 

Ce mercredi matin, c’est le catéchisme.
Nous sommes début Avril, et à l’approche de Pâques, le catho de service qui fait le catéchisme a décidé de faire réfléchir tout son petit monde sur Jésus.

Alors la question posée est : Puisque le Bon Dieu a ressuscité d’entre les morts le troisième jour, où se trouve-t-il maintenant?

Le petit Kévin lève la main et dit : – Le Bon Dieu est au Paradis

La petite Dorothée dit : – Le Bon Dieu est dans mon cœur

Le petit Toto tout énervé (comme d’habitude) lève la main, se lève et crie presque : – Moi je sais moi! Je sais! Le Bon Dieu est dans notre salle de bains !!!

Toute la petite assemblée se tait, regarde le catéchèse-man pour savoir si c’est la bonne réponse… Mais le catéchèse-man est complètement halluciné par la réponse de Toto.
Après quelques secondes, il reprend ses esprits et demande à Toto pourquoi il pense que le Bon Dieu est dans sa salle de bains.

Toto répond : – Parce que tous les matins, mon père se lève, va à la porte de la salle de bains et frappe plusieurs coups dedans en criant: « BON DIEU, T’ES ENCORE LÀ !! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 novembre 2014, 06:14
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Anniversaire

 

Trois frères, devenus adultes à présent, se réunirent. Ils discutèrent à propos des cadeaux d’anniversaire qu’ils venaient d’offrir à leur vieille mère.

Le premier dit : « J’ai fait construire une grande maison pour notre mère… »

Le second dit : « Je lui ai offert une belle Mercedes avec chauffeur… »

Le troisième sourit et dit : « J’ai eu une bien meilleur idée que vous. Vous savez comme Maman aime lire la bible ? Et vous savez que sa vue a énormément baissé. Je lui ai donc envoyé un perroquet remarquable qui récite la bible en entier. Cela a pris aux aînés de l’église 12 ans pour lui l’enseigner. C’est un spécimen rare. Maman doit seulement dire le chapitre et le verset et le perroquet récite. »

Quelques jours plus tard, la mère envoya une lettre à ses fils pour les remercier.
« André », elle écrivit à un de ses fils » La maison que tu m’as construite est si grande. Je vis que dans une pièce…mais je dois nettoyer toute la maison… »
« Gérard », elle écrivit à un autre… » Je suis trop vieille pour voyager… Je reste la plupart du temps à la maison. J’utilise rarement la Mercedes… et le chauffeur est si grossier au volant… »
« Mon cher Albert », écrivit-elle à son troisième fils… »Tu connais les goûts de ta maman… tu sais toujours exactement ce qui pourrait me faire plaisir…. Merci, le poulet était vraiment délicieux… »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.