Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 1
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (29)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
21 juillet 2015, 12:27
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le jeune marié

 

Un jeune homme riche et très très timide se marie, pour les besoins de la cause, avec une jeune fille de bonne famille.
La journée se passe bien et le gueuleton (heu … le buffet) est une réussite. Enfin arrive la nuit de noces, atroce moment de vérité pour un jeune premier qui n’a jamais vu, ne serait-ce que le bout d’un sein et encore moins le reste …

Le lendemain, la jeune mariée va voir sa mère, en pleurant.
– Maman, c’est horrible. Il est nul. Il sait rien, et j’ai eu beau l’aider, lui montrer, il ne m’a rien fait.
– Attends, chérie, je vais m’en occuper tout de suite! répond la mère qui en a déjà vu des vertes et des pas mûres

Elle va voir son gendre :
– Alors, il parait que cette nuit, ce fut loin d’être … Ne t’en fais pas, il suffit de se dire que l’homme n’est en fait qu’un animal plus évolué que le chien. Tu as déjà vu faire les chiens, n’est-ce pas ?
– Euh oui, Madame.
– Eh bien, il suffit de faire comme eux, compris ???
– Oui, Madame.

Satisfaite, la belle mère va rassurer sa fille.

Le lendemain, la jeune fille va voir sa mère, en pleurant plus fort que la veille.
– Je ne sais pas ce que tu lui as dit, mais il est encore plus nul qu’hier.
– Ah bon, pourtant je croyais …
– Pourtant, tout avait bien commencé: Il m’a déshabillée et lui aussi s’est déshabillé mais alors après, il m’a flairé le derrière, et il est allé pisser contre l’armoire !!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 juillet 2015, 08:29
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le jeune couple

 

C’est un jeune couple, dont la femme pense être enceinte, elle dit à son mari :
– Au fait chéri, cet après midi je vais voir mon gynécologue pour savoir si je suis enceinte.
– Ne me fais pas attendre jusque ce soir, ma douce, tu me téléphoneras au garage pour me dire ce qu’il en est.

Mais …Déception ! Le spécialiste lui dit qu’elle n’attend pas un enfant mais qu’elle souffre d’aérophagie.

De retour à la maison, elle téléphone au garage pour l’annoncer à son mari :
– Allô, bonjour monsieur, je voudrais faire une commission à mon mari Pierre, mais ne le dérangez pas, dites-lui simplement que je ne suis pas enceinte mais que je fais de l’aérophagie. Merci, au revoir.

Le soir, le mari rentre du travail, le visage défait, l’air en colère. Il s’adresse à son épouse :
– Dis donc chérie, qu’est ce que tu es allée leur raconter au garage ? Toute la journée mes collègues de travail n’ont pas cessé de me dire : « Hé, Pierrot ! Amène ta biroute, on a un pneu à regonfler ! ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 juillet 2015, 19:51
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Rhoooo, la chaleur ici me fait oublier mes posts!!!

Celui-ci se doit d'être sensuré ...

Le spécialiste américain

 

C’est l’histoire d’un couple stérile. Ils ont tout essayé et en désespoir de cause, ils se décident à consulter un grand spécialiste américain.

Ils se rendent donc de l’autre côté de l’Atlantique. Le problème c’est que le couple ne parle pas anglais et le spécialiste de la stérilité ne parle pas français. Néanmoins, il leur fait comprendre par des gestes qui ne portent pas à confusion qu’ils doivent se mettre au travail devant lui.

Un peu gênés au départ, les deux protagonistes se livrent donc à un ébat sexuel devant le spécialiste mondial des problèmes de fécondité. Il commence alors à inspecter le couple sous toutes les coutures pendant 4 à 5 minutes puis crie STOP !, et il s’engouffre alors dans son bureau et rédige une ordonnance qu’il remet au couple.

Les deux amoureux sont soulagés, certains que le grand professeur a trouvé un remède à leur incapacité folle de procréer.
De retour en France, ils s’empressent d’aller à la pharmacie et monsieur demande :
– Je voudrais du Trytheotherhole s’il vous plaît.
– Pardon ? Lui répond la pharmacienne.
– Ben oui, du Trytheotherhole comme c’est marqué sur l’ordonnance !
– Faites voir. demande la pharmacienne. Ah! je vois, vous avez mal lu, c’est écrit en anglais TRY THE OTHER HOLE, traduction (essayez l’autre trou)…

et ...

Le « Ware »

 

Les Anglais sont très forts sur la terminologie du « ware », en informatique ils en mettent partout (shareware, hardware, freeware, netware, etc…)

Nous aussi en français dans nos termes informatiques nous pouvons largement les concurrencer :

– Serveur de réseau : Abreuvware
– Logiciel très compliqué : Assomware
– Procédure de sortie d’un logiciel : Aurevware
– Logiciel de nettoyage du disque dur : Baignware
– Réseau local d’une entreprise : Coulware
– Poubelle de Windows : Dépotware
– Logiciel lent à dormir : Dortware
– Logiciel filtrant les données inutiles : Egoutware
– Logiciel pour archivage longue durée : Embaumware
– Logiciel de compression de données : Entonware
– Logiciel de vote électronique : Isolware
– Logiciel seconde résidence pour riches : Manware
– Logiciel de copie : Mirware
– Logiciel antivirus : Mouchware
– Logiciel de préparation de discours : Oratware
– Logiciel pour documents en attente : Purgatware
– Logiciel d’observation : Promontware
– Logiciel de démonstration : Promouvware
– Salle informatique pas climatisée : Rotisware
– Logiciel de [censored] : Suppositware
– Logiciel de classement : Tirware
– réunion des directrices de l’informatique : Tupperware

– Et le meilleur …: logiciel de demande d’augmentation : Vatfervware.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 juillet 2015, 08:39
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Bonne vue

 

Michel a 90 ans. Il a joué au golf à tous les jours depuis sa retraite il y a 25 ans.

Un jour, il rentre chez lui complètement découragé :
– C’est fini, dit-il à sa femme. J’abandonne le golf. Ma vue est devenue trop mauvaise… après que j’ai frappé la balle, je ne peux pas voir où elle va.

Pour le rassurer sa femme lui dit :
– Pourquoi n’amènes-tu pas mon frère avec toi au golf et essaie une dernière fois.
– Ton frère a 103 ans ! répond Michel. Il ne peut pas m’aider.
– Il a peut-être 103 ans, dit sa femme, mais il a une vision parfaite !

Alors, le lendemain, Michel se rend au terrain de golf avec son beau-frère. Il place sa balle sur le tee, s’élance, frappe, puis cherche la balle au loin. Il se tourne vers son beau-frère :
– As-tu vu où est allée ma balle ?
– Bien sûr que je l’ai vue. Ma vision est parfaite.
– Excellent ! Où est-elle ?
– M’en rappelle plus……



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 juillet 2015, 12:01
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Madame Irma

 

Une dame va consulter une voyante.

Celle-ci, après s’être longuement concentrée sur sa boule de cristal, relève la tête, bouleversée.

– Madame, j’hésite à vous le dire… votre mari court un grave danger… il est en danger de mort… je crains même que…

La dame se penche vers elle :

– Est-ce que vous voyez si je serai acquittée ?…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 juillet 2015, 10:01
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Victor Hugo

 

Un homme et sa femme, une blonde, sortent au restaurant pour fêter leur dixième anniversaire de mariage.
Alors que le serveur s’approche pour leur remettre les menus, la blonde lorgne le contenu des assiettes sur les tables voisines pour trouver l’inspiration.

Tout à coup, elle donne un petit coup de pied discret à son mari :
– Chéri, retourne-toi et regarde. Je crois que c’est Victor Hugo à la table à coté…

L’homme se retourne machinalement et répond d’un air consterné :
– Chérie, tu sais bien que Victor Hugo est mort depuis longtemps.

La blonde en proie au doute réplique :
– Tu es sûr ?

Mais quelques secondes plus tard, elle donne un autre coup de pied à son mari
– Non, regarde… Il a bougé !!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 juillet 2015, 07:50
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Fille ou garçon

 

Deux bébés viennent de naître à l’hôpital.

L’un dit à l’autre :
– T’es une fille ou un garçon ?
– Je suis une petite fille… et toi ?
– Moi, je ne sais pas !
– Baisse ton drap, je vais te dire ce que tu es.

Il baisse son drap, mais la petite fille dit :
– Baisse plus bas je ne vois pas !!!

Il baisse encore plus bas et la petite fille dit :

– Oh ben t’es un petit garçon, t’as des chaussons bleus !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 juillet 2015, 08:07
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le chit !

 

C’est une mémé à la caisse d’un super marché. « Oh! que c’est lourd », dit-elle…

Deux loubards qui suivent à la caisse, repèrent la scène, lorsque la caissière leur demande :
« Eh, les gars, vous pouvez pas aider la mémé à monter ses provisions, elle habite à coté, mais son ascenseur est en panne ! »

La vieille dame renchérit :
« Et puis en arrivant, vous aurez droit à du chit ! »

« Du chit se disent les loubards ?!… la vieille a du chit !! »…Les voilà partis, et ils arrivent un peu essoufflés sur le palier du 10 ème étage …

La dame toute contente leur dit alors : »C’est bien les p’tits gars, vraiment merci …Alors pour le chit ?… chit orange… ou chit citron ? »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 juillet 2015, 09:52
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’aide de Dieu…

 

Un prêtre se retrouve bloqué dans un trou où de l’eau coule. Il ne peut pas sortir du gouffre. Il prie le bon Dieu de le sauver.
Il a de l’eau jusqu’aux cuisses quand les pompiers arrivent et lui demandent : « Attrapez cette bouée que l’on vous sauve ! ».

Le prêtre leur répond :
« Non, non, le bon Dieu va me sauver ! ».

Après avoir longtemps insisté, les pompiers finissent par repartir.

Le curé a maintenant de l’eau jusqu’au ventre, et les pompiers ne pouvant se résigner à l’abandonner, reviennent pour le secourir : « Allez Monsieur, attrapez cette bouée, il faut absolument que l’on vous sauve ! ».
Mais le curé ne veut rien savoir et il leur répond inlassablement qu’il attend l’aide de Dieu.

Le curé a désormais de l’eau jusqu’au cou. Les pompiers repartent puis repassent encore , proposent à nouveau leur secours, et la réponse est toujours la même.

Totalement sous l’eau, le curé meurt. Arrivé au ciel, il se dirige vers Dieu et lui demande :
« Mais enfin pourquoi tu ne m’as pas sauvé ? ».

Dieu très étonné lui répond alors : « Tu te moques de moi, il me semble que j’ai fait en sorte qu’interviennent trois fois les pompiers non  ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
31 juillet 2015, 08:22
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le pourri !

 

Lundi à l’atelier, un jeune apprenti se plaint à son collègue de travail :
– J’en ai marre de ce monde d’individualistes. Personne n’est prêt à lever le petit doigt pour aider son prochain…

– Qu’est-ce qui te fait dire ça ? demande l’autre.

– Regarde, ce week-end, mon beau-frère est venu manger à la maison. Comme je dois réparer mon Peugeot, je lui ai demandé : « Tu pourrais pas me prêter 100 euros pour que je puisse réparer mon scooter? ». Eh bien, tu me croiras si tu veux, ce pourri me les a refusés !

Et le collègue:
– Je te préviens tout de suite : moi aussi je suis un pourri !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 août 2015, 08:41
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

En salle d’accouchement

 

Un accoucheur s’occupe d’une femme qui attend des jumeaux.
Le premier bébé sort, c’est un superbe garçon . Une tape sur les fesses et il pousse un cri vigoureux.

Mais le deuxième bébé tarde à vouloir sortir. Une heure passe, deux heures…

L’accoucheur dit à la sage-femme qu’il part manger et de l’appeler quand il y aura du nouveau.
Dès qu’il est parti, la sage-femme entend :

– psssst ! psssssst !

Elle distingue une petite main qui passe entre les jambes de la patiente et qui lui fait signe de venir. Elle se rapproche de la femme et voit alors une petite tête qui pointe à l’orifice :

– Dites il est parti le monsieur qui donne des fessées ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 août 2015, 08:24
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Dans la piscine

 

Dans une grand piscine publique, le maître-nageur s’approche d’un baigneur et lui dit :

– Monsieur, je vous prie d’aller vous rhabiller et de ne plus jamais mettre les pieds ici !

– Et pourquoi donc ?

– Parce que vous avez fait pipi dans la piscine. Je vous ai vu…

– Et alors ? dis l’autre. Vous savez très bien que tout le monde le fait. Je ne suis pas le seul…

– Du haut du plongeoir, si.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 août 2015, 07:29
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Sagesse chinoise

 

Les cinq préceptes de la sagesse chinoise pour les jeunes femmes sont :

1) Il est important de trouver un homme qui t’aide dans les tâches ménagères et travaux pénibles et qui ait un bon emploi.

2) Il est important de trouver un homme d’esprit, avec beaucoup d’humour, qui te fasse rire.

3) Il est important de trouver un homme sur qui tu puisses compter, en qui tu aies confiance et qui ne te mente jamais.

4) Il est important de trouver un homme qui soit bon au lit, qui aime te faire l’amour.

5) Il est important de faire en sorte que ces quatre hommes ne se connaissent pas.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
04 août 2015, 08:09
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’hôtel 5 étoiles

 

Une vieille dame décide de s’offrir un beau cadeau pour ses 75 ans en passant une nuit dans un magnifique hôtel. Au moment de payer le lendemain matin au départ, l’employé au comptoir lui tend une note pour 250 euros.

Elle demande alors à l’employé de l’accueil pourquoi c’est si cher …Elle lui explique qu’elle est bien bien d’accord sur le fait que c’est un bel hôtel, mais que franchement ça ne valait pas 250 € pour juste une nuit, de plus qu’elle n’a même pas pris de petit déjeuner.

L’employé lui répond que 250 €, c’est le prix standard, que le petit déjeuner était compris et qu’elle aurait pu le prendre.

Elle demande alors à parler au directeur. Celui-ci arrive à la réception et, déjà prévenu par l’employé, lui annonce :
– Madame, cet hôtel a une piscine de taille olympique et un centre de conférence tout équipé, cela fait partie de notre standing.
– Mais je ne les ai pas utilisés, dit-elle
– Peut-être, mais c’était là et vous pouviez les utiliser.

Il continue en expliquant que l’hôtel a aussi un spectacle très connu chaque soir et qu’elle aurait pu y assister
– Mais je n’y suis pas allée , insiste-t-elle.

Après chaque service que le directeur de l’hôtel lui détaille, elle répond qu’elle n’en a pas profité.

Mais le directeur a toujours réponse à tout. Au bout d’un moment, elle se décide enfin et fait un chèque de … 50 euros, qu’elle tend au directeur.

Celui-ci, surpris en voyant le chèque, lui dit :
– Mais Madame, votre chèque est de 50 € !
– C’est vrai, mais je vous ai facturé 200 € pour avoir couché avec moi
– Mais madame, je n’ai pas couché avec vous ! s’exclame le directeur.
– Ah ! c’est bien dommage, j’étais là, et vous auriez pu en profiter !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 août 2015, 08:14
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Déodorant

 

Une blonde dans un rayon cosmétique interroge une vendeuse :

– Je recherche un déodorant pour homme, s’il vous plaît.

– Oui, nous avons plusieurs modèles. Désirez-vous un déodorant à boule ? demande la vendeuse.

– Non, c’est pour les dessous de bras !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.