Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (175)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
17 décembre 2015, 08:32
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’amateur d’art

 

Un artiste-peintre se rend à la galerie qui expose ses œuvres pour jauger de l’intérêt que suscitent ses toiles auprès des amateurs d’art. Le responsable des lieux lui explique sans détour :

– En fait, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer.

– Bon et bien commencez par la bonne !

– La bonne nouvelle, c’est qu’un investisseur est venu l’autre jour pour une évaluation globale des œuvres que vous présentez
chez nous. Il nous a demandé si vos toiles prendraient de la valeur après votre disparition.

– Et que lui avez-vous répondu ? interroge le peintre.

– Nous lui avons dit que sans nul doute, les prix de vos œuvres doubleraient après votre mort… Et il a acheté les 18 tableaux
en exposition.

– Excellent ! réagit le peintre. Et la mauvaise nouvelle alors ?

Le propriétaire de la galerie explique, un peu hésitant :
– Hé bien, c’est que cet acheteur, c’est votre médecin généraliste !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 décembre 2015, 08:28
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Désespérément blonde

 

Une blonde est avec son copain dans une voiture garée à l’abri des regards indiscrets.

Ils s’embrassent tendrement et langoureusement quand le garçon lui propose :
– Tu ne veux pas aller sur la banquette arrière ?
La blonde fait la moue, et refuse l’invitation.
Le garçon, courtois, ne brusque pas les choses.

Les 2 amoureux repartent de plus belle dans des embrassades sans fin…
Au bout de quelque temps, le garçon réitère sa proposition :
– Tu ne veux pas aller sur la banquette arrière ?
La blonde ne semble décidément pas d’accord.

Le garçon reste dubitatif, car tout se passe bien et il ne comprend pas les motifs de son refus.
Il lui demande :
– Mais pourquoi ne veux-tu pas aller sur la banquette arrière?
La blonde lui répond :
– Parce que je préfère rester avec toi !!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 décembre 2015, 08:19
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le perroquet susceptible !!!

 

Une dame a un problème de lave vaisselle. Elle appelle le service de réparation et lui demande de passer chez elle :

– Je laisserai la clé chez la voisine, vous n’aurez qu’à entrer. Ne vous inquiétez pas de mon chien Bobby, il est très impressionnant mais il ne bougera pas et ne vous fera aucun mal. Par contre ne parlez au perroquet sous aucun prétexte… J’insiste : Ne parlez surtout pas au perroquet !

Le jour venu le réparateur arrive, entre, et effectivement se retrouve face à face avec un énorme chien, mais qui a l’air tranquille.

Le gars commence à réparer le lave vaisselle, mais c’est avec le perroquet qu’il a des problèmes: celui-ci n’arrête pas de l’insulter :
« Trou du cul ! Trou du cul ! T’es trop nul ? Trou du cul ! » etc…

Au bout d’une demi heure, excédé, le type se tourne vers le perroquet :
« Tu vas la fermer sac de plume ? »

Aussitôt le perroquet répond :
« Bobby, attaque !!! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
20 décembre 2015, 08:26
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’école de ski

 

Deux gars se présentent à l’école de ski de la station de Valloire :
– Nous aimerions avoir le même moniteur que l’année dernière s’il vous plaît.
– Bien sur, vous connaissez son nom ?
– Non, mais son prénom, c’est Michel.
– Le problème, c’est que j’ai 7 Michel. Il faudrait un signe particulier.

Les deux gars réfléchissent puis l’un d’entre eux  chuchote:
– Il a, c’est sur, un signe particulier : il a DEUX anus.
– Pardon ? Vous en êtes sûr ?
– Nous ne l’avons pas vu, mais chaque fois qu’il croisait un collègue, l’autre lui demandait: « Tu t’en sors avec tes deux trous-du-cul ? »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
21 décembre 2015, 08:39
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le spécialiste

 

Un homme qui souffre beaucoup se précipite chez le médecin le plus proche et dit en entrant dans le cabinet :

– Docteur j’ai horriblement mal au testicule gauche. Je vous en prie faites quelque chose.

– Vous avez mal lu la plaque qui est sur la porte d’entrée, répond son interlocuteur. Je suis docteur en droit.

– Ah bon ? Excusez-moi, je ne savais pas qu’aujourd’hui on était spécialisé à ce point là.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 décembre 2015, 07:59
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Congés de Noël

 

En cette fin d’année une employée avait un urgent besoin de quelques jours de congé mais elle savait que son patron ne voudrait pas lui donner. Alors, elle a pensé qu’en agissant comme une « folle », il lui accorderait afin qu’elle puisse se reposer.
La semaine dernière, elle s’est suspendue au plafonnier, tête en bas, en faisant de drôles de bruits. Sa voisine de bureau lui demanda ce qu’elle était en train de faire…
Sa collègue lui expliqua que si elle prétendait être une ampoule électrique, le patron penserait qu’elle était folle et lui donnerait quelques jours de congé.

Quelques minutes plus tard, le patron entra dans le bureau et voyant le spectacle s’exclame : « Bon Dieu ! Mais qu’est-ce que vous faites là ? »
– Je suis une ampoule électrique…

Le patron dit alors : « Il est clair que vous souffrez d’un stress énorme. Retournez chez vous et reposez-vous quelques jours, profitez des fêtes de Noël et revenez-nous pour la nouvelle année ! »

L’employée, toute contente que son stratagème ai réussi, se redresse, prend ses affaires et traverse le bureau en direction de la sortie.

D’un coup, la voisine de bureau se lève de sa chaise et la suit… Le patron lui demande alors : « Eh toi! …Où crois-tu aller comme ça ? »
– Je retourne aussi à la maison…. Je suis incapable de travailler dans le noir… !!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 décembre 2015, 08:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

C’est quoi le truc ?

 

Un homme arrive au commissariat et demande à parler au cambrioleur arrêté qui s’est introduit chez lui la semaine précédente.

– C’est impossible, dit le policier, il est en garde à vue.

– Mais j’ai juste une petite chose à lui demander.

– N’insistez pas monsieur, c’est strictement interdit.

– Dommage, je voulais juste savoir comment il a fait pour rentrer dans notre maison à deux heures du matin sans réveiller ma femme. Moi ça fait quinze ans que j’essaie…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 décembre 2015, 08:15
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Commande au Père Noël

 

A genoux devant la cheminée, un garçon s’écriait :
– PÈRE NOEL, JE VEUX UN TRAIN électrique !

Après un léger silence il reprend de plus belle :
– PÈRE NOEL, JE VEUX UN TRAIN électrique !

Et encore plus fort :
– PÈRE NOEL, JE VEUX UN TRAIN ELECTRIQUE !

A ce moment-là, son père n’en pouvant plus intervint :
– Ce n’est pas la peine de crier comme ça enfin, le Père Noël n’est pas sourd !

Alors le gamin lui répond :
– Le Père Noël n’est peut-être pas sourd … mais mamie l’est elle !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 décembre 2015, 08:10
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Une semaine avant Noël

 

Nous sommes une semaine avant Noël et le Père Noël se prépare fiévreusement pour la distribution des cadeaux pendant que la Mère Noël ne cesse de le harceler pour aller passer une semaine dans le sud. N’en pouvant plus, le Père Noël lui tend un billet d’avion et lui dit:
– Écoute, je n’ai pas le temps d’aller dans le sud. Voici un billet d’avion et vas-y sans moi.

La Mère Noël s’embarque donc seule pour le sud. En débarquant en Martinique, elle tombe sur un beau grand noir bien musclé qui se propose de lui servir d’escorte. Le soir venu, le bel Adonis noir lui propose de la reconduire à sa chambre et ce qui devait arriver arriva. En le déshabillant, Mère Noël constate que l’adonis est aussi un bel étalon qui affiche ses 20 centimètres bien comptés. Elle passe donc la semaine au complet avec lui.

Au moment de reprendre la route du Pôle Nord, elle lui demande:
– Nous avons passé la semaine ensemble mais je ne connais même pas ton nom.
– Vous allez rire, surtout vous la Mère Noël, car bien que je sois noir comme l’ébène, on m’appelle «Neige».

La Mère Noël reprend donc l’avion et rentre au foyer alors que le Père Noël se prépare à faire sa grande tournée. Il lui demande alors:
– Alors, ces vacances au soleil, comment cela s’est-il passé ?
– Ah, ne m’en parle pas. Tu as bien fait de ne pas venir car on a eu 20 centimètres de Neige tous les soirs.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 décembre 2015, 09:07
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Dieu, Jésus et Nazareth

 

Il fait déjà nuit.

Tout le monde dort sauf un cambrioleur qui s’introduit sans bruit dans une luxueuse propriété qu’il croit vide.

Il brise une vitre avec dextérité et se dirige tout droit vers la pièce où, d’après ses sources, se trouve le coffre-fort familial.

A ce moment là, il entend derrière une voix étrange qui dit :
– Tu devrais faire attention, Dieu et Jésus t’observent.

Terrifié, le cambrioleur se retourne alors et distingue dans la pénombre une cage d’oiseau avec à l’intérieur un perroquet. Soulagé, le personnage mal intentionné répète :
– Alors comme ça, Dieu et Jésus me regardent ?
– Oui, ils te regardent en ce moment, répond le surprenant volatile.
– Comment t’appelles-tu ?, réplique le cambrioleur.
– Je m’appelle Nazareth, répond l’oiseau.

L’homme éclate de rire et dit :
– Quel nom ridicule, quel est l’idiot qui a pu te donner un nom pareil ?
– C’est le même idiot qui a baptisé le pitbull Dieu et le rottweiler Jésus….



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 décembre 2015, 08:20
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Robert et Raymond

 

Robert et Raymond profitent de leurs vacances pour se rendre à Chamonix et tenter une ascension difficile.
Malheureusement, lorsqu’ils arrivent, la tempête est telle qu’ils sont contraints de se réfugier dans le premier chalet venu.

Coup de chance, la maison est splendide. Mais la jolie femme qui les accueille leur précise aussitôt : « Je suis veuve, vous comprenez que je ne peux pas me permettre de vous laisser passer la nuit chez moi. Les voisins jaseraient…»

Robert répond : « Pas de problème, nous passerons la nuit dans la grange si vous nous y autorisez. »

Neuf mois plus tard, Robert passe un coup de fil à son ami Raymond :
– Raymond, tu te souviens de cette nuit à la montagne où nous avions du dormir dans la grange ?
– Ouais… Je me souviens.
– Tu te rappelles de la jolie maîtresse de maison qui nous avait accueillis…
– Ouais…
– Par le plus grand des hasards, tu ne te serais pas levé pendant que je dormais pour aller rejoindre cette femme dans son lit ?
– J’ai bien peur que si…, répond Raymond inquiet…
– Et tu ne lui aurais pas dit que tu t’appelais Robert et non pas Raymond… ?
– J’ai bien peur que si…, répond-t-il, rouge de confusion.
– Eh bien je te remercie car elle vient de mourir et de me léguer toute sa fortune……



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 décembre 2015, 10:35
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les clous Lefort

 

La maison Lefort fabrique des clous depuis plusieurs générations. Les ventes sont en baisse et le patron engage une publicitaire jeune et dynamique pour lui faire une publicité pour la télévision.

Après deux semaines de travail, le visionnage a lieu :

La caméra suit un chemin, arrive en haut d’une colline puis fait un zoom arrière. Finalement, on aperçoit le Christ sur la croix en train d’agoniser et apparaît le slogan: «Avec les clous Lefort, ça tient très fort » .

Choqué par ce qu’il vient de voir, le patron explique à la publicitaire que l’image de Jésus sur la croix est trop violente et qu’elle doit revoir sa copie.

Deux semaines passent et le visionnage reprend :

La caméra suit un chemin, arrive en haut d’une colline puis fait un zoom arrière et termine sur un plan fixe d’une croix au sommet de la colline mais sans Jésus cette fois. Puis le slogan apparaît: «Avec les clous Lefort, il tiendrait encore » ….



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 décembre 2015, 08:17
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Repas de famille

 

Une famille est en train de déjeuner.

La petite fille de 10 ans ne mange pas beaucoup, et elle garde le nez dans son assiette … Au bout d’un moment, elle dit :
– J’ai quelque chose à vous annoncer.

Le silence se fait et tous écoutent attentivement.
– Je ne suis plus vierge, et elle se met à pleurer.

De nouveau un long silence…et puis…le père s’adresse à sa femme :
– C’est de ta faute, toujours habillée super sexy et trop maquillée, tu crois que tu es un exemple pour ta fille ? Toujours à te vautrer sur le canapé… C’est lamentable, c’est comme ça que les problèmes arrivent !

A son tour, la femme s’adresse à son mari :
– Et toi, tu crois que tu es un exemple ? à gaspiller ta paie avec des pétasses qui viennent parfois te raccompagner jusque devant la maison. Tu crois que tu es un exemple pour ta fille de 10 ans ?

Et le père de continuer :
– Et sa grande sœur, cette bonne à rien, avec son copain chevelu et drogué, toujours en train de se tripoter dans tous les recoins de la maison, tu crois que c’est un exemple ?

Et ça continue comme ça…

La grand-mère prend sa petite fille par les épaules pour la consoler et lui demande :
– Alors ma petite fille, comment cela est-il arrivé ?

Et la petite de répondre en étouffant ses sanglots :
– C’est le curé…

La grand-mère :
– Comment ça le curé ?
– Le curé a choisi une autre fille pour faire la vierge dans la crèche…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 décembre 2015, 09:24
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Devant St Pierre

 

Trois hommes, qui après s’être mariés, et avoir eu des enfants, meurent de façon soudaine. Ils se retrouvent donc tous les trois devant St Pierre qui leur dit :
– Ici, comme le paradis est un immense endroit vous aurez une voiture pour vous déplacer. La marque de la voiture sera en fonction des fois où vous avez trompé vos femmes.

Donc St Pierre ouvre son grand livre et dit au premier homme :
– Je vois que votre réputation de coureur de jupon est vérifiée. Je plains votre femme. Mais comme vous étiez gentil avec elle Dieu vous offre une Renault.

Penaud l’homme part en direction du paradis dans sa Renault.

Alors St Pierre regarde le deuxième homme et dit :
– Vous êtes un peu mieux, vous avez trompé votre femme 2 fois seulement, Dieu vous offre une Mercedes.

L’homme heureux part en direction du paradis avec sa Mercedes.

Alors St Pierre regarde le dernier et dit :
– Alors vous, vous êtes un saint, vous n’avez jamais trompé votre femme, pour vous féliciter Dieu vous accorde une Lamborghini.

L’homme heureux part tout fier dans sa voiture de rêve.

Le lendemain l’homme à la Renault rencontre l’homme à la Lamborghini, celui-ci pleurait comme un enfant sur le capot de sa voiture.

L’homme à la Renault :
– Voyons ! Qu’est-ce qu’il se passe ?

L’homme à la Lamborghini :
– Je viens de voir passer ma femme en trottinette !!!…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
31 décembre 2015, 08:21
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Fais ce que tu veux

 

Marcel et Lucas discutent autour d’un café le lendemain du nouvel an.
– Ben dis donc Marcel tu en fais une tête !
– M’en parle pas ! La nouvelle année commence mal, ma femme veut divorcer.
– Qu’est-ce que tu lui as fait ?
– Mais rien, justement absolument rien je n’y comprends rien !
– Mais enfin vous n’avez pas fêté le nouvel an !
– Bien sûr que si ! Figure-toi qu’hier soir, je sors du café du village, pour une fois pas trop tard, je file chez moi. En arrivant, ma femme m’accueille, habillée seulement de sous-vêtements très sexy et elle tenait deux petites cordes en velours…
Elle me dit : « Pour ce dernier jour de l’année, je t’offre ce petit cadeau, attache-moi et tu pourras faire tout ce que tu veux après… »
… Donc, je l’ai attachée… Et je suis retourné prendre une bière avec mes potes…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.