Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (55)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
11 octobre 2013, 05:11
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

On ce connais ?

 

Un gaillard fait la file à la caisse de son supermarché quand il remarque qu’une petite blonde canon lui fait signe de la main et lui sourit.

Il s’ adresse à elle et dit gentiment :
- Excusez-moi, est-ce que je vous connais ?

Elle répond en souriant :
- Je peux me tromper, mais je pense que vous êtes le père d’un de mes enfants…

Les souvenirs du gars le renvoient vers la seule et unique fois où il a été infidèle, et il demande:
- Nom d’un chien, ce ne serait pas vous la strip-teaseuse que j’ai niqué sur la table de billard devant tous mes copains lors d’une soirée bien arrosée?

- Ben non, répond-elle, je suis la nouvelle institutrice de votre fils !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
12 octobre 2013, 06:17
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Interpellation

Un agent de la circulation interpelle un automobiliste qui vient de brûler un feu rouge d’une façon particulièrement déterminée. Le policier ne cherche même pas à entamer le dialogue et déclare:
- Garez votre véhicule sur le côté et suivez-moi au poste tout de suite pour régler cela !

L’homme a beau essayer de s’expliquer, rien n’y fait. Le policier véritablement zélé l’emmène au poste et le jette au fond d’une cellule en précisant:
- Vous allez attendre le chef ici. Ça vous aidera à réfléchir sur le danger que représente votre conduite pour les autres usagers de la route et les piétons !
Et il referme brutalement la porte de la cellule.

Il revient quelques heures plus tard apporter un verre d’eau à l’incarcéré.
- Et encore, précise le policier, malgré votre stupide comportement, vous avez de la chance aujourd’hui. Le chef est au mariage de sa fille. Il sera certainement de bonne humeur quand il rentrera.
Et l’homme répond:
- Pas si sûr, voyez-vous c’est moi le marié ! 



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
13 octobre 2013, 07:01
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

A la retraite

Après avoir pris ma retraite, ma compagne a insisté pour que je l’accompagne dans ses courses au supermarché.

Malheureusement, comme la plupart des hommes, je trouve cette tâche des plus ennuyeuses et préfère entrer et sortir rapidement. Ma compagne étant (hélas) comme la plupart des femmes, elle aime faire du shopping pendant des heures et des heures ! Donc j’essaye d’occuper mon temps comme je peux. Mais hier, ma chère a reçu la lettre suivante du supermarché :

Chère Mme R….,

Au cours des six derniers mois, votre mari a été à l’origine de plus d’un problème au sein de notre magasin.
Nous ne pouvons tolérer ce comportement et sommes contraints de vous interdire, à tous les deux, l’ accès à notre supermarché.
Nos plaintes contre Mr R. sont énumérées dans l’historique ci-dessous, et documentées par les vidéos de nos caméras de surveillance vidéo, disponibles sur simple demande de votre part.

Le 15 juin :

A pris 24 boîtes de préservatifs et les a déposées au hasard dans les chariots d’autres clientes, quand elles ne regardaient pas.

Le 2 juillet :

A réglé tous les réveils dans le rayon des articles ménagers / literie pour qu’ils se déclenchent à intervalles de 5 minutes.

Le 7 juillet :

Avec une boîte de concentré, a fait une traînée de jus de tomates sur le sol conduisant aux toilettes des femmes.

Le 3 août :

A rôdé dans le magasin avec un regard louche, en fredonnant le thème de « Mission Impossible » .

Le 17 août :

A monté une tente dans le département de camping et proposait aux autres clients d’amener des couvertures et oreillers pour une soirée à la belle étoile.

Le 23 août :

Quand un employé a demandé s’il pouvait l’aider, a commencé à pleurer et à crier : « Pourquoi vous ne me laissez pas tranquille ?»

Le 30 août :

A regardé directement dans la caméra de sécurité et l’a utilisée comme un miroir, pour aller chercher des trésors dans son nez.

Le 2 septembre :

A manipulé des armes à feu dans le département de « chasse et pêche » et a demandé au préposé dans quel rayon se trouvaient les antidépresseurs.

Le 18 octobre :

S’est caché dans un rayon de vêtements, à l’intérieur d’une longue robe et lorsque les gens approchaient, il criait : « Choisis-moi, choisis-moi !»

Le 21 octobre :

Quand une annonce est venue sur le haut-parleur, il s’est couché au sol en position foetale et a crié : « Oh non ! C’EST ENCORE CES VOIX !»

Et le dernier incident, mais pas le moindre, en date du 23 octobre :

Est entré dans une cabine d’essayage, a fermé la porte, a attendu un certain temps, puis a crié très fort : « Hé ! Il n’ y a pas de papier cul ici ? »…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
14 octobre 2013, 08:14
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Drôles de vaches

Un citadin part en vacances à la campagne.

Un jour, il voit un troupeau de vaches, mais il est surpris qu’elles n’aient pas de cornes. Complètement fasciné par cette anomalie, il finit par aller voir le fermier d’à côté et lui demande :
- Dites mon brave, pourquoi ces vaches n’ont pas de cornes ?

Le fermier le regarde longuement, puis après une grande réflexion il lui répond :
- Ben en fait, y’a trois raisons qui font que les vaches è z’ont pas d’cornes.
- Ah bon !
- Oui ! La première, c’est qu’è naissent sans cornes… mais là, c’est pô l’cas. La deuxième, c’est qu’è s’battent et qu’è s’les cassent… mais là, c’est pô l’cas. Enfin, des fois, y’en à qui choppent une maladie le véto y dit que c’est la décalcification et les cornes, è tombent… mais là, c’est pô l’cas.
- Mais alors, pourquoi donc ces vaches n’ont pas de cornes, mon brave ?
- Ben en fait, si ces vaches è z’ont pô d’corne, c’est surtout pac’que c’est des chevaux……



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
15 octobre 2013, 05:26
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Derniers voeux

Lucile, une personne âgée, fête ses 90 ans.

Sa famille a réservée tout un restaurant et la fête bat son plein lorsque l’un de ses petits enfants, Hervé (50 ans) lui demande :
- Grand-mère, excuse moi d’aborder le sujet, mais au vu de ton grand âge, il serait peut être temps de formuler des souhaits quant à tes obsèques.

Les discussions s’arrêtent et tout le monde est suspendu aux lèvres de Lucile :
- Je veux être incinérée

Ouf ! Lucile a bien pris la question et y a répondu avec intelligence. Elle ajoute :
- Je souhaite aussi que mes cendres soient dispersées sur le parking du Leclerc.

Émoi général !
- Mais mamie pourquoi le parking de l’hypermarché. Tu ne souhaites pas qu’on conserve tes cendres au funérarium ?
- Non ! Je préfère le parking du Leclerc car au moins je suis sûr que vous viendrez me voir deux fois par semaine….



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
16 octobre 2013, 06:59
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Inspection des impôts

Un jeune inspecteur des impôts est envoyé pour contrôler une synagogue.

Il pose des questions au rabbin :
- Que faites vous des restes de cire issus des bougies.
- Nous les collectons et les renvoyons à notre fournisseur. En fin d’année, celui-ci nous renvoie un paquet de bougies neuves. 
- Et les miettes de bagels ?
- Pareil, nous les renvoyons à notre boulanger et il nous offre un paquet plein une fois par an.

Le jeune  inspecteur se croyant malin, continue avec ses questions :
- Et les restes de la circoncision vous en faites quoi ?
- Pareil. Nous les renvoyons au centre des impôts et une fois par an ils nous envoient une tête de gland….



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 octobre 2013, 05:35
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Ma bonne fée

On sait que la vie d’ une femme est un vrai conte de fées :

Fée le ménage, Fée la vaisselle, Fée à manger, Fée les courses, Fée la belle, Fée les comptes, Fée pas la gueule… et surtout Fée pas chier !

Il y a maintenant la vie de rat pour les hommes :

Rat masse tes chaussettes, Rat bats le siège, Rat mène des sous à la maison, Rat pelle ta mère, Rat conte pas de conneries, Rat tisse le jardin, n’en Rat joute pas, Rat vive la flamme… et surtout Rat mène pas ta gueule !…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 octobre 2013, 07:15
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Disparu

Au ciel, depuis des siècles et des siècles, on a perdu la trace de Saint Joseph. On l’a cherché partout, on a fouillé tous les coins du paradis, rien.

Et voilà qu’un jour l’ange qui s’occupe du purgatoire dit à Saint Pierre :
-Vous savez, j’ai un drôle de client chez moi. Il est amnésique. Tout ce dont il se souvient, c’est qu’il était charpentier, qu’il a fait un enfant, un garçon, sans être vraiment le père, et que cet enfant serait devenu célèbre dans le monde entier…
« Dieu soit loué !» se dit Saint Pierre, « On l’a retrouvé !»

Il va chercher le vieillard, le ramène dare-dare au paradis, et fonce prévenir Jésus. Le Christ accourt, très ému, se précipite vers l’homme et s’exclame :
- Papa !
Alors le vieux, bouleversé, ouvre grand les bras en s’écriant:
- Pinocchio !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 octobre 2013, 06:43
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Madame Irma

Une dame va consulter une voyante.

Celle-ci, après s’être longuement concentrée sur sa boule de cristal, relève la tête, bouleversée.

- Madame, j’hésite à vous le dire… votre mari court un grave danger… il est en danger de mort… je crains même que…

La dame se penche vers elle :

- Est-ce que vous voyez si je serai acquittée ?…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
20 octobre 2013, 05:46
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Baiser d’amour

C’est l’histoire d’un couple, marié depuis de très très nombreuses années.

Monsieur est dans son fauteuil et lit un bon livre.

Madame est devant la télévision et regarde un film à l’eau de rose.

A la fin du film, le héros embrasse fougueusement l’héroïne.

Madame dit alors à son mari :
« Hé, t’as vu ça ? Ça fait longtemps que tu ne m’as pas embrassée comme ça » !

Et son mari lui répond :
« Ho, tu sais combien il est payé, lui » ?



[ Édité 20 octobre 2013, 05:46 ]

***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 octobre 2013, 11:27
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Bonne vue

Michel a 90 ans. Il a joué au golf tous les jours depuis sa retraite il y a 25 ans.

Un jour, il rentre chez lui complètement découragé :
- C’est fini, dit-il à sa femme. J’abandonne le golf. Ma vue est devenue trop mauvaise… après que j’ai frappé la balle, je ne peux pas voir où elle va.

Pour le rassurer sa femme lui dit :
- Pourquoi n’amènes-tu pas mon frère avec toi au golf et essaie une dernière fois.
- Ton frère a 103 ans ! répond Michel. Il ne peut pas m'aider.
- Il a peut-être 103 ans, dit sa femme, mais il a une vision parfaite !

Alors, le lendemain, Michel se rend au terrain de golf avec son beau-frère. Il place sa balle sur le tee, s’élance, frappe, puis cherche la balle au loin. Il se tourne vers son beau-frère :
- As-tu vu où est allée ma balle ?
- Bien sûr que je l’ai vue. Ma vision est parfaite.
- Excellent ! Où est-elle ?
- M’en rappelle plus……



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 octobre 2013, 06:27
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Manif d’etudiants

C’est une manifestation d’étudiants barrée par des CRS qui leur refusent le passage .

En colère, les étudiants se mettent à scander :
- CRS ! SS !….CRS ! SS !…CRS! SS !

Les CRS frappent leur bouclier de leur matraque pour impressionner les étudiants qui hurlent leur slogan de plus belle.

Un CRS excédé demande la permission de répliquer au chef de la brigade :
- Chef ! Chef ! est ce que je peux répliquer, Chef ?

Le chef de brigade lui répond :
- Heu, oui, mais restez correct tout de même.

Le CRS empoigne le mégaphone et se met alors à hurler :
- Étudiants ! diants ! diants !….. Étudiants ! diants ! diants !…..



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 octobre 2013, 06:06
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le stagiaire

Le PDG d’un grand groupe multinational déambule dans son bureau climatisé de 120 m², emmerdé par l’ennui d’une nouvelle journée de glande. Après avoir consulté ses mails de cul illustrés, le cours du CAC40 et quelques minutes  » L’amour est dans le pré  » sur le net, il décide d’aller voir son vice-président (lui-même plongé dans une partie de TÉTRIS en réseau). Une fois dans le bureau, il lui dit :
- Écoutez, j’ai une terrible préoccupation à propos de mon épouse (l’héritière grâce à laquelle il est PDG). Je me demande si le fait de lui faire l’amour est une question de travail ou si c’est juste une question de plaisir ?

Le vice-président embarrassé, lui répond sans trop se mouiller :
- Franchement, je n’en ai aucune idée M. Le Président.
- Vous avez une heure pour me donner la réponse ! ordonne le PDG.

Le Vice-président court voir son vice-président adjoint (qui lisait l’Équipe tranquillement dans son bureau climatisé de 60 m²) et lui expose le problème :
- Une question : si notre cher Président se tape sa femme, à ton avis, c’est une affaire de travail ou c’est juste pour le plaisir ?
- Alors là, j’en sais rien ! Lui répond-il.
- Tu as 55 minutes pour me répondre !!

Le Vice-président adjoint va voir son directeur financier (en pause-café).
- Si notre président saute sa chérie, c’est du travail ou du plaisir ?
- Financièrement, le coût est nul, je ne peux donc pas répondre.
- T’as 45 minutes.

Celui-ci va voir son chef de département (en réunion), qui à son tour va voir un de ses chefs de projets (le seul qui ne soit pas en RTT).
- Si le vieux baise sa meuf, c’est du taf ou c’est juste pour le fun ?
- J’en sais rien.
- Réponse dans 20 minutes !

Le chef de projet va voir donc un de ses responsables techniques qui en dernier recours va demander à l’un de ses stagiaires en pleine période de bourre, avec dix cahiers des charges sur la table, trois mois de boulot sur le dos, pleins de docs à rédiger, la messagerie qui fume, le téléphone qui sonne sans arrêt.
- Oh ! Le stagiaire ! Une question !
- Pas maintenant, je suis blindé jusqu’au cou, j’ai pas le temps, j’ai plein de trucs à faire.
- C’est super urgent !! Il faut que tu répondes.
- Vas-y ! C’est quoi ? demande le stagiaire.
- Si le Big Boss fourre sa pouf, c’est du boulot ou du plaisir ?
- C’est du plaisir ! affirme le stagiaire.
- Attends ! Comment tu peux savoir aussi vite ?

Le stagiaire répond, indigné :
- Dans cette boîte, si jamais c’était du boulot, c’est moi qui serais en train de me la taper !!!…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 octobre 2013, 06:06
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La physiothérapeute

Une femme commence une partie de golf. Elle frappe sa balle et voit celle-ci heurter un homme qui joue son parcours pas loin d’elle. Elle le voit mettre immédiatement ses mains serrées entre ses deux jambes et tomber au sol.  Elle se presse d’aller le voir. Il est tordu de douleur au sol dans la position fœtale.

Elle lui demande pardon et lui explique :
- Je suis physiothérapeute et je sais diminuer votre douleur si vous voulez bien vous laisser faire.
- Oaouooh….Nnooon…Non…Ce n’est pas nécessaire, tout va aller pour le mieux tout à l’heure (dit-il avec le
souffle court).

Mais elle insiste pour lui faire un traitement et finalement il se laisse faire.
Gentiment, elle lui enlève les mains d’entre les jambes, ouvre son pantalon et place ses mains à l’intérieur en le massant … délicatement… Après quelques minutes, elle lui demande :
- Comment vous sentez-vous ?
- Ça fait du bien, merci, mais j’ai toujours mal au pouce!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 octobre 2013, 05:37
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La pharmacienne

Un homme gentil, calme et respectable entre dans une pharmacie et se rend au comptoir de la pharmacienne. Il la regarde droit dans les yeux et lui dit : « Je veux acheter du cyanure»

La pharmacienne lui demande : «Mais pourquoi vous faut-il du cyanure ???»

L’homme répond : «J’en ai besoin pour empoisonner mon épouse».

La pharmacienne abasourdie s’exclame : «Que Dieu nous protège ! Je ne peux pas vous donner du cyanure pour tuer votre épouse, c’est contre la loi ! Je pourrais perdre ma licence ! On se ferait mettre tous les deux en prison ! Toutes sortes de mauvaises choses pourraient arriver ! Absolument pas !  » JE NE PEUX PAS VOUS VENDRE DU CYANURE « .»

L’homme cherche dans son attaché case et sort une photo de son épouse au lit avec le mari de la pharmacienne.

La pharmacienne regarde la photo et lui dit : «Ah mais si vous avez une ordonnance ce n’est pas pareil !…»



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.